Skip to navigationSkip to content

Énoncé économique fédéral : un coup de pouce souhaitable pour les entreprises, selon le CPQ

Publié le 21 novembre 2018
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Montréal, le 21 novembre 2018 – Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) accueille dans l’ensemble de façon positive la mise à jour économique dévoilée aujourd’hui par le ministre des Finances du Canada, l’honorable Bill Morneau. « Plusieurs des mesures annoncées représentent des leviers intéressants afin de revitaliser l’environnement fiscal et réglementaire du Canada, et ainsi favoriser la compétitivité de nos entreprises, notamment face à un glissement potentiel important des investissements vers notre voisin du Sud », affirme Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ.

Le 7 décembre prochain, le CPQ aura d’ailleurs le plaisir d’en discuter avec le ministre des Finances du Canada, l’honorable Bill Morneau, dans le cadre d’un événement public avec le milieu des affaires du Québec.

Des mesures favorisant les investissements et la fluidité commerciale

D’emblée, le CPQ tient à saluer plusieurs mesures favorisant l’investissement, dont l’amortissement à 100% des coûts reliés à l’achat de machines et de matériel de fabrication ou à la transformation de biens, ainsi que pour le matériel de production d’énergie propre. Il retient également les incitatifs à un investissement accéléré pour les autres catégories d’actifs, dont les logiciels, par exemple.

L’organisme souligne également les sommes allouées à la Stratégie de diversification des exportations, soit 1,1 milliard $ sur 6 ans, qui permettront d’augmenter les investissements dans les infrastructures de commerce, de faciliter les exportations et la croissance des entreprises de toute taille, ainsi que d’améliorer les services commerciaux offerts aux entreprises exportatrices.

En ce qui concerne le commerce intérieur, les décisions d’accélérer la mise en œuvre des mesures pour le transport de marchandises et l’harmonisation des règlements dans certains secteurs, tels que ceux de l’alimentaire et de la construction, sont également de bonnes nouvelles pour le milieu des affaires.

Les nouvelles mesures pour moderniser la réglementation fédérale afin de faciliter la croissance des entreprises sont également bien accueillies par le CPQ. Par exemple, la proposition du projet de loi obligeant la modernisation annuelle des règlements permettra aux employeurs de profiter d’un système mis à jour et mieux adapté aux exigences réelles du marché.

Quelques bémols

Bien que le bilan de cette mise à jour apporte un baume pour les employeurs, certains éléments auraient dû être l’objet d’une attention particulière de la part d’Ottawa, selon le CPQ, dont notamment un plan de retour à l’équilibre budgétaire dans cinq ans, ainsi que des mesures consacrées au problème criant de rareté de main-d’œuvre qui touchent de nombreux secteurs économiques.

Enfin, « les mesures présentées semblent tenir compte de la réalité et des contraintes d’affaires des entreprises. Cependant, nous aurions souhaité que le gouvernement du Canada s’engage davantage afin de rétablir la compétitivité fiscale des entreprises, notamment face à la réforme fiscale américaine. On peut espérer que le budget présenté au mois de mars prochain ira plus loin en ce sens », de conclure, M. Dorval.

  • 30 -

Source :
Nadine Légaré
Conseillère principale – Communications et relations médias
Conseil du patronat du Québec [email protected]
Bureau : 514-288-5161 poste 243
Cell. : 514-265-5471

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 70 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Énoncé économique fédéral : un coup de pouce souhaitable pour les entreprises, selon le CPQ

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements