Skip to navigationSkip to content

Rareté de main-d'oeuvre : le CPQ offre un nouveau service d'accompagnement aux employeurs en matière de gestion des ressources humaines

Publié le 08 juillet 2019
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Victoriaville, le 8 juillet 2019 – Le CPQ (Conseil du patronat du Québec), en présence du ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, et de ses partenaires du Centre-du-Québec, lance officiellement aujourd’hui son nouveau service d’accompagnement des employeurs en matière de gestion des ressources humaines, Partenaire Services RH. Dans le contexte actuel de rareté de main-d’œuvre, il est devenu fondamental pour les entreprises de se démarquer pour attirer et retenir des employés adaptés à leur besoin, et l’amélioration de leur service de gestion de ressources humaines devient un atout non négligeable.

« Je suis fier d’annoncer un soutien financier de 1,8 M$ au Conseil du patronat du Québec pour déployer son nouveau service d’accompagnement Partenaire Services RH. Dans un contexte de rareté de la main-d’œuvre, les entrepreneurs doivent revoir leurs façons de faire en matière de gestion des ressources humaines et de recrutement. Ce service permettra de les accompagner afin d’améliorer leurs pratiques dans ces domaines, en complément des services et programmes offerts par mon ministère. Je suis donc heureux de soutenir des projets porteurs comme celui du CPQ », affirme Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

« La rareté de la main-d’œuvre est aujourd’hui l’enjeu numéro un des employeurs québécois. Leur capacité et rapidité d’adaptation aux exigences sans cesse croissantes du marché de l’emploi représente, plus que jamais, la clé de la réussite, et la mise en place de mesures d’attraction et de rétention est déterminante. C’est pourquoi, fort de 50 ans de travail engagé avec et pour les entreprises du Québec, le CPQ a décidé d’offrir aux employeurs un service de soutien structuré et d’accompagnement personnalisé qui les aide à faire face à leurs défis. Et nous sommes fiers de pouvoir le faire en compagnie de nos partenaires du Centre-du-Québec, avec qui nous collaborons pour en donner le coup d’envoi et l’offrir à une première cohorte d’entreprises », poursuit Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ.

Ainsi, Partenaire Services RH s’inscrit en complémentarité avec le projet pilote Escouade maind’œuvre au bénéfice des entreprises de la région du Centre-du-Québec.

« La problématique de la main-d’œuvre frappe toutes les MRC du Centre-du-Québec. Les employeurs de tous les domaines d’activité ont des difficultés à pourvoir les postes disponibles pour assurer leur croissance et leur avenir. En regard de ce contexte, la Table des MRC a choisi de faire de la main-d’œuvre une priorité régionale. C’est donc avec enthousiasme que nous accueillons le projet Partenaire service RH au Centre-du-Québec. Ce dernier sera complémentaire à notre projet d’Escouade main-d’œuvre. Les deux projets poursuivent le même objectif : accompagner les employeurs centricois à relever les défis liés à la gestion des ressources humaines. Ce projet porte bien son nom et représente notre façon de travailler en codéveloppement au Centre-du-Québec. Que nous ayons été choisis comme première cohorte démontre notre innovation dans notre façon de travailler et notre dynamisme », souligne Geneviève Dubois, mairesse de la Ville de Nicolet et présidente de la Table des MRC Centre-du-Québec.

« Nous sommes très heureux de voir Partenaire Services RH du CPQ se déployer sur le Centre-du-Québec en même temps qu’Escouade main-d’œuvre. Les deux projets sont tout à fait complémentaires puisqu’Escouade main-d’œuvre s’inscrit dans une démarche globale pour mettre en lumière les bonnes pratiques et les défis en matière de gestion des ressources humaines, alors que le CPQ propose une démarche individualisée visant à offrir des solutions aux problématiques vécues par les entreprises. Dans le contexte de rareté de main-d’œuvre qui touche nos entreprises, la collaboration que nous offre le Conseil du patronat du Québec sera assurément profitable pour l’avenir du développement économique de notre région », affirme Nathalie Cartier, directrice, Association régionale de développement économique du Centre-du-Québec.

Par l’entremise de ses experts CRHA, ce service offre un soutien aux employeurs en cinq étapes, à savoir :

  • Une analyse organisationnelle qui permet de déterminer les défis, enjeux, forces et bonnes pratiques en place, en matière notamment de gestion stratégique des ressources humaines et de l’organisation, de développement organisationnel, de développement des compétences, de dotation, de rémunération, de santé, sécurité et mieux-être au travail, ou encore de relations de travail et climat organisationnel.
  • La détermination d’un plan d’action avec l’employeur, afin d’identifier ses besoins et ses défis prioritaires et d’isoler des pistes d’amélioration sur les enjeux identifiés;
  • Un inventaire des programmes gouvernementaux et des mesures de soutien financier qui répondent aux besoins de l’entreprise;
  • L’identification de ressources spécialisées qui pourront soutenir l’entreprise dans ses enjeux prioritaires et développer les programmes nécessaires;
  • Un soutien et un accompagnement personnalisé de l’entreprise ainsi que des évaluations régulières. Un CRHA est à disposition en tout temps afin de demeurer à l’écoute des besoins et d’y répondre de façon optimale et ciblée.

Ce service s’adresse surtout aux petites et moyennes entreprises, partout au Québec, désirant améliorer leurs processus de façon durable ou bien en raison d’un événement subit et inattendu. Pour plus d’information ou pour vous inscrire, cliquez ici.

-30-

Source : Nadine Légaré
Conseillère principale – Communications et relations médias
Conseil du patronat du Québec
[email protected]
Bureau : 514-288-5161 poste 243
Cell. : 514-265-5471

À propos du CPQ : Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70 000 employeurs de toutes tailles issus des secteurs privé et parapublic.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Rareté de main-d'oeuvre : le CPQ offre un nouveau service d'accompagnement aux employeurs en matière de gestion des ressources humaines

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements