Skip to navigationSkip to content

Arrima : « Une solution adaptée aux besoins des employeurs », selon le CPQ

Publié le 27 juin 2019
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Montréal, le 27 juin 2019 – Suite à l’annonce de ce matin faite par le ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, M. Simon Jolin-Barrette, le CPQ (Conseil du patronat du Québec) se réjouit de la mise en place du système de sélection Arrima. Selon l’organisme, la mise en œuvre rapide de ce système représente un important virage vers les besoins du marché du travail et des demandes des employeurs.

« Il est évident que l’immigration fait partie de la solution aux défis que représente la rareté de main-d’œuvre qui marque le paysage économique du Québec depuis un bon moment. La mise en place du système de sélection Arrima, privilégiant le domaine de formation et l’expérience de travail des candidats à l’immigration au Québec, permettra aux employeurs de la province d’avoir accès plus rapidement à une main-d’œuvre en adéquation avec leurs besoins », affirme Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ.

Les critères de sélection du nouveau système sont mieux adaptés aux besoins actuels du marché du travail. Entre autres, le système permettra de privilégier les candidats pouvant exercer des professions et des métiers en demande. Les employeurs auront également la possibilité de soumettre une offre d’emploi validée afin de pouvoir obtenir des candidats qui correspondent à leurs besoins. De plus, la priorité sera accordée aux demandeurs qui ont de l’expérience au Québec ou ceux ayant obtenu un diplôme d’une institution québécoise d’enseignement. Soulignons également la nouvelle plateforme Arrima, nommée Portail Employeurs, qui facilitera les recherches des entreprises en leur donnant accès directement aux profils des candidats. Ce nouveau service disponible en février 2020 permettra aux entreprises de communiquer directement avec les candidats et, si le profil est réellement compatible, de leur offrir un contrat de travail.

« Devant la réalité du marché de l’emploi au Québec, toutes les initiatives sont les bienvenues pour augmenter le bassin de main-d’œuvre disponible. En visant une meilleure adéquation entre les candidatures et les besoins de main-d’œuvre des entreprises, nous croyons que la mise en place du nouveau système de sélection Arrima devrait accélérer les procédures tout en facilitant l’intégration des nouveaux arrivants au marché du travail ainsi qu’à leur nouveau milieu de vie », conclut M. Dorval.

  • 30 -

Source : Nadine Légaré
Conseillère principale – Communications et relations médias
Conseil du patronat du Québec
[email protected]
Bureau : 514-288-5161 poste 243
Cell. : 514-265-5471

À propos du CPQ :
Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70 000 employeurs de toutes tailles issus des secteurs privé et parapublic.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Arrima : « Une solution adaptée aux besoins des employeurs », selon le CPQ

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements