Parcours de codéveloppement virtuel pour dirigeant(e)s et gestionnaires d’ici et d’ailleurs

Développer des relations d’affaires entre entreprises autochtones et allochtones

Introduction

Grâce à la participation financière de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), le CPQ recrute actuellement des dirigeant(e)s et gestionnaires autochtones et allochtones, afin de former 6 groupes de codéveloppement professionnel qui démarreront dès l’automne 2024. Les participant(e)s seront accompagné(e)s par une spécialiste en ressources humaines chevronnée, au sein d’une méthodologie à la fois structurée et personnalisée aux enjeux et à la réalité de chacun(e) des gestionnaires. Chaque dirigeant(e)/gestionnaire aura la chance, au sein d’une séance, de soulever un défi, un enjeu d’affaires ou un aspect de sa pratique qu’il/elle souhaite approfondir collectivement, afin d’enrichir sa capacité d’action. Les thématiques traitées auront été discutées, détaillées et convenues avec l’animatrice.

Consultez le communiqué de presse publié le 19 juin dernier à cet effet.

Synthèse du projet

La volonté d’œuvrer à la réconciliation économique avec les Premières nations et les Inuits est au cœur des engagements du CPQ, énoncés à l’occasion du Grand Cercle économique des Premières nations de 2021. L’établissement de relations d’affaires entre les entreprises allochtones et autochtones doit servir à renforcer les liens entre les collectivités québécoises et les nations des Premiers peuples et offrir des opportunités économiques mutuellement bénéfiques. De nombreux défis subsistent toutefois, au premier chef, des préjugés et une méconnaissance des réalités économiques autochtone de la part des allochtones. Du côté des entreprises autochtones, celles-ci ont des niveaux variés de croissance et de maturité. Les entreprises partagent toutefois un besoin commun, celui de développer davantage les compétences des dirigeant(e)s et gestionnaires.

Notre projet se base sur ce besoin partagé pour initier une offre de formation des haut(e)s dirigeant(e)s d’entreprises privées, publiques et collectives allochtones et autochtones, dans le but d’outiller ceux-ci aux spécificités de chaque environnement d’affaires et de développer les compétences en commun.

À qui s’adressent ces parcours de codéveloppement?

Dirigeant(e)s, entrepreneur(e)s et gestionnaires allochtones et autochtones, œuvrant au sein d’entreprises établies au Québec.

Veuillez noter qu’un numéro d’entreprise du Québec (NEQ) est requis pour compléter votre inscription.  

Pour mieux vous situer

Le terme allochtone signifie « terre d’ailleurs » et désigne une personne qui est originaire d’un pays autre que celui où elle vit (par la descendance de ses ancêtres et l’immigration).

À l’opposé du concept d’allochtone, on retrouve celui d’autochtone, soit « du pays même ». Ce terme désigne les premiers peuples d’Amérique du Nord et leurs descendants. La Constitution canadienne reconnaît 3 groupes de peuples autochtones : les Premières Nations, les Inuits et les Métis.

Informations complémentaires

  • Nombre de séances : de 6 à 8 (égal au nombre de participant(e)s)
  • Nombre de participant(e)s par groupe : 6 à 8 personnes
  • Durée de chaque séance : 2 heures
  • Fréquence entre les séances : entre 2 et 6 semaines (varie selon les groupes et l’animatrice)
  • Dates des rencontres : indiquées sur la page d’inscription ou à déterminer avec votre animatrice, lorsque le groupe est complet.
  • Coût de l’inscription* : 310$ + taxes + frais d’Eventbrite par personne (ou 1 860$ pour un groupe corporatif dont les participant(e)s proviennent tous/toutes de la même entreprise)

Inscrivez-vous dès maintenant à nos parcours de codéveloppement

Parcours « Tisser des liens, ensemble »

Groupe #1a

Animatrice : Marianne Roberge, Go RH
Profil des participant(e)s :
Dirigeant(e) et gestionnaire (mixte)
Démarrage : automne 2024 (le calendrier des séances sera déterminé avec l’animatrice)
Places disponibles : 8

Groupe #2a (réservé aux femmes)

Animatrice : Marianne Roberge, Go RH
Profil des participantes :
Femme dirigeante et gestionnaire
Démarrage : automne 2024 (le calendrier des séances sera déterminé avec l’animatrice)
Places disponibles : 8

Groupe #3a – #4a (réservé aux entreprises collectives)

Animatrice : Marianne Roberge, Go RH
Profil des participant(e)s :
Dirigeant(e) et gestionnaire au sein d’une entreprise collective
Démarrage : automne 2024 (le calendrier des séances sera déterminé avec l’animatrice)
Places disponibles : 16 (2 groupes seront formés)

Parcours « Émergence »

Groupe #1b

Animatrice : Martine Lacasse, Evol
Profil des participant(e)s :
– Propriétaire d’une entreprise de moins de 10 employé(e)s
– Stade d’entreprise : 1-5 ans
Démarrage : mardi le 8 octobre 2024
Places disponibles : 8

Groupe #2b (réservé aux femmes)

Animatrice : Stéphanie Alzouniès, Evol
Profil des participantes :
– Femme, propriétaire d’une entreprise de moins de 10 employé(e)s
– Stade d’entreprise : 1-5 ans
Démarrage : mercredi le 9 octobre 2024
Places disponibles : 8

Vous souhaiteriez obtenir plus de détails avant de compléter votre inscription? Communiquez dès maintenant avec vos animatrices.

Vos animatrices

Marianne Roberge, Associée et Cheffe d’expertise stratégies et transformation organisationnelle chez Go RH

Biographie : Marianne Roberge cumule près de 20 ans d’expérience d’accompagnement des dirigeants et organisations dans l’optimisation de leurs pratiques de gestion. Pionnière dans le domaine de la conciliation famille-travail dès 2010, elle est intervenue partout au Québec. Son expertise, développée sur le terrain et au sein de différents secteurs d’activité, est unique, ce qui lui a valu plusieurs prix distinctifs au travers de son parcours. Après avoir cocréé l’approche d’accompagnement en stratégie marque employeur et marketing RH avec son équipe, elle complète maintenant son expertise dans le cadre de projets en gestion de changement, développement et transformations organisationnelles avec les membres de son équipe. Au fil de son parcours, elle a eu l’opportunité d’accompagner différentes organisations issues des Premières Nations et de contribuer aux pratiques de gestion sur la diversité et l’inclusion, la destruction de tabous, préjugés et biais pour favoriser un vivre ensemble et l’atteinte des objectifs d’affaires. Des expériences qu’elle qualifie d’enrichissantes, tant personnellement que professionnellement. Elle est convaincue que les dirigeants et gestionnaires allochtones et autochtones gagnent à découvrir les forces et particularités de chacun pour innover ensemble et trouver des solutions durables aux défis auxquels ils sont confrontés.

Courriel : [email protected]
Téléphone : (418) 208-0550

Martine Lacasse, Conseillère aux entreprises chez Evol

Biographie : Martine Lacasse est conseillère aux entreprises depuis de nombreuses années. Forte de son expérience acquise au cours des trois dernières décennies dans le domaine des finances, en accompagnement professionnel et ayant été entrepreneure pendant 9 ans, elle s’est démarquée à titre de spécialiste auprès des entreprises qui veulent assurer leur rentabilité et perdurer dans le temps en bénéficiant d’une vision à 360 degrés.

Courriel : [email protected]
Pour prendre rendez-vous : cliquez ici

Stéphanie Alzouniès, Conseillère aux entreprises chez Evol

Biographie : Stéphanie Alzouniès est une conseillère aux entreprises chevronnée, forte de 15 ans d’expérience diversifiée dans le développement et la gestion d’entreprises. Actuellement chez Evol, elle accompagne les entrepreneurs dans l’établissement de plans d’affaires et prévisions financières, en intégrant des objectifs de développement durable. Avant Evol, elle a travaillé chez RSM France et CMA Occitanie, où elle a aidé à la transmission d’entreprises et à l’analyse financière. Elle a également dirigé des établissements d’enseignement supérieur et animé des formations pour les chefs d’entreprise. Son parcours est marqué par une solide expertise en conseil stratégique et en développement économique.

Courriel : [email protected]
Pour prendre rendez-vous : cliquez ici

Séance de formation initiale (participant(e)s allochtones seulement) : « Les clés pour développer des relations en contexte autochtone »

Afin de s’assurer que les participants allochtones ont une compréhension minimale des réalités des Premières nations, Inuits et Métis, une formation* initiale de trois (3) heures sera diffusée à leur intention. Cette séance de formation est présentée par l’École des dirigeants des Premières Nations (EDPN). Les objectifs de la séance sont de présenter le contexte culturel, politique et organisationnel des Premières Nations, et d’identifier les clés pour entamer des relations d’affaires avec ces communautés.

Si vous êtes un(e) participant(e) allochtone, nous vous invitons à réserver cette plage horaire à votre agenda : Mardi le 24 septembre de 9 h 00 à 12 h 00

*Veuillez noter que cette formation est offerte en formule hybride (en présentiel à Montréal et par visioconférence). Les détails logistiques vous seront fournis à la suite de votre inscription à l’un des parcours de codéveloppement.

Critères d’admissibilité

Les organisations admissibles sont : les entreprises privées, les regroupements d’entreprises privées, les coopératives, les organismes à but non lucratif (sauf s’ils sont financés à plus de 50% par le gouvernement du Québec et qu’ils ne font pas partie du secteur d’emploi couvert par le CSMO-ÉSAC), les travailleurs autonomes et les conseils de bande.

Votre organisation doit posséder un numéro d’entreprise du Québec (NEQ) ; celui-ci sera obligatoire pour votre inscription sur la plateforme Eventbrite.

Entreprises non admissibles

  • Entreprises et organismes qui se livrent à des activités portant à controverse et auxquels il serait déraisonnable d’associer le nom du Ministère ou de la CPMT ;
  • Entreprises et organismes dont les activités sont interrompues en raison d’un conflit de travail (grève ou lock-out) ;
  • Entreprises ou organismes financés à plus de 50% par des fonds publics, à l’exception de celles et ceux qui font partie du secteur relevant du Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’économie social et de l’action communautaire, du Conseil québécois des ressources humaines en culture (Compétences culture) ainsi que des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) privés non conventionnés ;
  • Entreprises et organismes qui n’ont pas fini de rembourser une dette contractée antérieurement auprès du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, sauf s’ils respectent une entente écrite de remboursement avec le Ministère ;
  • Entreprises et organismes assujettis à la Charte de la langue française n’ayant pas obtenu leur certificat de francisation ;
  • Ministères et organismes du gouvernement du Québec ;
  • Ministère, organismes et sociétés d’État du gouvernement du Canada, dont la liste est fournie à l’adresse suivante : canada.ca/fr/gouvernement/min/index.html ;
  • Municipalités ;
  • Partis ou associations politiques.

Vous avez des questions?

Nous vous invitons à acheminer votre demande à l’adresse courriel suivante :  [email protected]. Un membre de notre équipe communiquera avec vous dans les plus brefs délais.

Qu’est-ce que le codéveloppement?

Le codéveloppement est une approche de développement professionnel qui soutient l’échange de savoirs pratiques et le partage d’expérience entre pairs, dans l’objectif de susciter la réflexion, l’émergence de nouvelles idées et la progression des compétences. L’idée maîtresse du codéveloppement consiste à développer le pouvoir d’agir des participant(e)s afin de mieux comprendre collectivement pour mieux agir individuellement sur des situations professionnelles.

Pour en savoir plus, visionnez notre vidéo explicatif du codéveloppement
Qu’est-ce que le co-développement ? (youtube.com)


Merci à nos partenaires et collaborateurs

Il est à noter que six (6) autres cellules démarreront à l’hiver 2025. Les inscriptions débuteront à l’automne 2024!