Skip to navigationSkip to content

Mémoire du CPQ dans le cadre du Forum sur la requalification de la main-d’oeuvre et l’emploi

Publié le 15 octobre 2020
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Cette proposition s’inscrit dans le contexte des discussions des partenaires du marché du travail, en préparation du Forum sur la requalification de la main-d’oeuvre et l’emploi qui aura lieu le 16 octobre 2020.

D’entrée de jeu, le CPQ est disposé à appuyer tout programme d’accompagnement destiné aux individus en réorientation de carrière et qui contribue au développement de la main-d’oeuvre. En contrepartie, nous sommes convaincus que les partenaires ne pourront obtenir des résultats significatifs si de tels efforts ne sont pas aussi déployés du côté de la demande (employeurs). L’expérience nous a démontré que pour que les initiatives réussissent, il faut qu’il y ait un équilibre entre l’offre (les personnes à la recherche d’un emploi) et la demande (les employeurs qui cherchent de la main-d’oeuvre). Même avec la meilleure volonté, développer des programmes de formation de la main-d’oeuvre sans s’assurer d’abord des débouchés potentiels du côté des besoins actuels et futurs des employeurs est voué à l’échec, puisque les compétences doivent répondre aux besoins exprimés par les entreprises. Travailler les deux fronts est donc la clé du succès.

Le reclassement rapide de milliers de personnes par le biais d’une formation courte pour les préposés aux bénéficiaires a souvent été cité en exemple d’une solution rapide et efficiente pour aider les personnes ayant perdu leur travail pour les diriger vers un secteur en crise de personnel. Les médias faisaient récemment état d’importants désistements au sein de ce groupe, notamment à cause du manque de communications avec les gestionnaires et d’importantes lacunes au chapitre de l’encadrement(1). Ce phénomène illustre parfaitement la nécessité de ne pas oublier que même si l’accent est mis sur l’importance de replacer les chômeurs pandémiques, il faut donner aux employeurs tous les outils pour bien les accueillir, et la formation des gestionnaires doit faire partie de cet ensemble.

Lire le Mémoire du CPQ dans le cadre du Forum sur la requalification de la main-d’oeuvre et l’emploi

Vous pouvez aussi télécharger le document PDF à partir de la colonne de droite. Sur téléphone intelligent et tablette électronique, cliquez sur «Information additionnelle» au haut de l'écran.

Pas encore membre du Conseil du patronat du Québec? Vous voulez faire partie de la solution et aider les employeurs du Québec à prospérer? Adhérez dès maintenant!

Notes

  1. La Presse, « Désillusion chez les nouveaux préposés », 13 octobre 2020.
Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Mémoire du CPQ dans le cadre du Forum sur la requalification de la main-d’oeuvre et l’emploi

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements