Skip to navigationSkip to content

Commentaires du Conseil du patronat du Québec (CPQ) sur La planification de l’immigration au Québec pour la période 2017-2019

Publié le 17 août 2016
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Introduction et commentaires généraux

Le CPQ est heureux de participer à la consultation sur La planification de l’immigration au Québec pour la période 2017-2019(1). Comme acteur économique et social soucieux d’optimiser l’apport de l’immigration au développement de notre société, le CPQ considère que cet exercice revêt une grande importance étant donné, notamment, le contexte démographique et économique au Québec.

Le CPQ s’intéresse à l’immigration, en particulier sous l’angle économique, même s’il reconnaît que cette question est plus large. La disponibilité d’une main-d’œuvre qualifiée représente l’un des principaux enjeux préoccupants pour les employeurs du Québec que nous représentons, et l’immigration constitue sans contredit l’une des réponses à cette préoccupation. En effet, nous estimons que l’immigration peut générer des effets économiques, sociaux et culturels très enrichissants, tant pour notre société que pour la personne immigrante elle-même. Notons que le CPQ a toujours contribué au débat sur l’immigration au Québec au moyen de mémoires soutenus devant des commissions parlementaires et de prises de position. En outre, une étude étoffée(2) portant sur la contribution de l’immigration économique à la prospérité du Québec a été publiée en décembre 2015 dans le cadre de la Campagne PROSPERITE.QUEBEC mise sur pied par le CPQ. Nous y ferons référence à l’occasion. Un résumé des principaux constats et recommandations de cette étude se trouve également en annexe et fait partie intégrante du présent mémoire.

En général, plusieurs recherches démontrent clairement les répercussions positives de l’immigration de travailleurs qualifiés sur les activités d’innovation et sur l’entrepreneuriat, surtout dans les domaines de la science et des technologies. De plus, les entreprises exploitées par des immigrants auraient tendance à exporter davantage que celles exploitées par les natifs. Ces résultats dépendent fondamentalement des caractéristiques socio-économiques des immigrants, du contexte spécifique du pays d’accueil, ainsi que de la qualité et de la rapidité de leur intégration.

Dans l’ensemble, nous accueillons favorablement la vision et les grandes orientations présentées dans le cahier de consultation. Nous présentons dans ce qui suit nos commentaires plus explicites sur ces orientations.

Télécharger le document PDF (dans la colonne de droite) pour lire la suite...

Notes

  1. Cahier de consultation réalisé par la Direction de la planification, de la recherche et des statistiques du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, juin 2016.
  2. Conseil du patronat du Québec. L’immigration économique, un riche potentiel de prospérité pour le Québec, 2015.
Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Commentaires du Conseil du patronat du Québec (CPQ) sur La planification de l’immigration au Québec pour la période 2017-2019

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements