Skip to navigationSkip to content

Développement des compétences et diversité – Une formation pour recruter des personnes en situation de handicap

Dans le grand dossier de la gestion de la diversité du personnel, les personnes en situation de handicap sont un groupe sous-représenté dans nos entreprises.

Texte d'opinion par Denis Hamel et Laurence Marin, respectivement vice-président politiques de développement de la main-d’œuvre du CPQ et directrice du ROSEPH (Regroupement des organismes spécialisé pour l'emploi des personnes handicapées), publié dans RH (La revue des CRHA et CRIA) le 26 juin 2019.

Dans le grand dossier de la gestion de la diversité du personnel, les personnes en situation de handicap sont un groupe sous-représenté dans nos entreprises. De nombreux employeurs n’ont jamais eu l’occasion de côtoyer des personnes en situation de handicap et encore moins d’en compter parmi les membres de leur personnel. Parce qu’ils ignorent souvent la nature de leurs besoins particuliers, ils savent plus ou moins comment se comporter avec elles et hésitent à tenter l’expérience de les embaucher, même à l’essai.

Le portrait des personnes en situation de handicap sur le marché du travail démontre clairement que leur taux d’emploi est nettement inférieur aux personnes sans incapacité (1) :

  • Parmi les personnes de 25 à 64 ans, celles qui déclarent avoir une incapacité sont moins susceptibles d’occuper un emploi (59 %) que celles n’ayant pas d’incapacité (80 %).
  • Parmi les personnes avec incapacité de 25 à 64 ans qui n’ont pas d’emploi et qui ne vont pas à l’école, deux personnes sur cinq (39 %) sont des travailleurs potentiels, ce qui correspond à près de 645 000 personnes avec incapacité.

La Stratégie nationale pour l’intégration et le maintien en emploi des personnes en situation de handicap, élaborée dès 2008 par le gouvernement du Québec, a permis la mise en place de diverses mesures. Cependant, le taux d’emploi de cette clientèle éloignée du marché du travail doit largement s’améliorer.

Bien que relativement ouverts à l’accueil de ces personnes singulières, les employeurs sont aussi en demande d’outils et de conseils pour relever ce défi. En réponse à ce besoin, le CPQ (Conseil du patronat du Québec) et le ROSEPH (Regroupement des organismes spécialisés pour l’emploi des personnes handicapées) se sont unis pour concevoir et offrir une formation aux spécialistes RH et gestionnaires.

Le CPQ a reçu du financement de la part d’Emploi-Québec en 2017 pour organiser, élaborer et diffuser une formation novatrice et de qualité, afin de mieux outiller les gestionnaires désireux d’embaucher des personnes en situation de handicap.

Le projet s’est déroulé dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre qui touche le Québec depuis 2016. Il y a présentement 112 000 postes vacants, et le recours aux personnes en situation de handicap est l’une des mesures privilégiées par le gouvernement pour aider les entreprises à combler leurs postes vacants.

Une consultation menée auprès des employeurs en septembre et octobre 2017, via les réseaux du CPQ et de l’Ordre des CRHA, a permis d’identifier les besoins suivants :

  • Démystifier le handicap ;
  • Identifier les avantages pour l’entreprise d’embaucher une personne en situation de handicap ;
  • Informer sur les aspects légaux et la notion de sécurité au travail;
  • Fournir des outils adaptés pour le processus d’embauche et la gestion de la performance au travail;
  • Identifier les mesures d’accommodement potentielles ;
  • Informer sur les ressources disponibles pour accompagner et soutenir les entreprises.

Pour répondre à ce besoin, la formation a été développée en deux formats :

  • Une durée d’une journée : cette formation exhaustive permet aux employeurs ou aux spécialistes en ressources humaines d’avoir un portrait complet de la situation, et permet de répondre à certaines perceptions qui contribuent à freiner l’embauche de personnes en situation de handicap.
  • Une durée d’une demi-journée : cette formation courte a été préparée à l’intention des personnes qui sont moins impliquées dans les opérations courantes de l’entreprise, mais qui avaient à gagner à se familiariser avec la plupart des concepts liés à l’intégration des personnes en situation de handicap en entreprise.

Un comité d’experts issus d’organisations membres du ROSEPH reconnues pour leur expertise en employabilité des personnes en situation de handicap, a été consulté pour toutes les étapes du processus d’élaboration de la formation.

Accréditée par l’ordre des CRHA, la formation décrit le cadre de référence, les concepts essentiels et propose des mises en situation concrètes. Elle est de plus bonifiée par la réalisation de deux capsules vidéo pour illustrer des mises en situation d’entrevues de sélection, mettant en scène une personne avec un handicap invisible pour l’une, et une personne avec un handicap visible pour l’autre.

Réalisation des formations et portrait des participants

Dispensée d’octobre 2018 à avril 2019, la formation a été proposée dans 13 régions du Québec.

  • 16 journées complètes et 14 demi-journées programmées
  • 383 participants dans 13 régions du Québec (dont Montréal 30%, Laurentides 23%, Montérégie 10%, Grande région de Québec 10%, Laval 10%)

Figure 1

En développant les compétences des professionnels RH, la formation favorise la mise en place d’un processus d’embauche inclusif, ce qui permet de révéler la plus-value d’accueillir des personnes différentes.

D’un point de vue politique, la Stratégie nationale sur la main-d’œuvre 2018-2023 reconnaît que des bassins de travailleurs potentiels peuvent contribuer à répondre aux besoins du marché du travail. Concernant les personnes en situation de handicap, la Stratégie propose la mesure #19 « favoriser l’intégration des personnes handicapées au marché du travail » afin d’intégrer un plus grand nombre de personnes handicapées au marché du travail pour contribuer à réduire les enjeux de disponibilité de main-d’œuvre dans les entreprises, tout en permettant de développer l’autonomie de ces personnes.

Enfin, l’annonce prochaine de la nouvelle Stratégie nationale pour l’intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées par le gouvernement du Québec en juin 2019, illustre l’attention portée à un large bassin d’employés qualifiés et prêts à répondre aux besoins des entreprises.

Dans ce contexte, le CPQ et le ROSEPH souhaitent continuer à accompagner les professionnels dans leur développement de compétences pour la diversité en leur proposant de nouvelles formations en 2019/2020.

Note

  1. Enquête canadienne sur l’incapacité réalisée par Statistique Canada en 2017, portant sur les personnes d’âge actif. Source: www150.statcan.gc.ca
Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Développement des compétences et diversité – Une formation pour recruter des personnes en situation de handicap

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements