Skip to navigationSkip to content

Transition énergétique : le secteur des transports fait partie de la solution

Publié le 19 juillet 2019
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Montréal, le 19 juillet 2019 – Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) accueille de façon positive l’annonce faite ce matin par le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, M. Jonatan Julien, concernant le nouveau programme pour stimuler la transition énergétique du secteur des transports.

« Pilier fondamental de l’économie du Québec, le secteur des transports a grandement besoin d’un appui fort et continu afin de devenir un des vecteurs de croissance et de prospérité propre. Le CPQ est heureux de voir que le gouvernement a décidé d’agir concrètement en donnant les outils nécessaires afin de faire progresser la transition énergétique de ce secteur et de poursuivre notre route vers une économie sobre en carbone », affirme Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ.

Soulignons que par le biais d’une étude nommée La contribution du transport des marchandises à la prospérité du Québec, publiée en mars 2017 , le CPQ a déjà émis plusieurs recommandations et l’organisme est heureux de constater que le nouveau programme reprend plusieurs de ces éléments. Toutefois, le CPQ rappelle que bien que cette annonce soit très positive, la lutte aux changements climatiques et la transition énergétique de notre économie demandent une approche multidimensionnelle ainsi que la participation de plusieurs ministères.

Le CPQ restera à l’affût des développements de ce dossier et offre son appui à l’ensemble des parties prenantes concernées.

-30-

Source : Nadine Légaré
Conseillère principale – Communications et relations médias
Conseil du patronat du Québec
[email protected]
Bureau : 514-288-5161 poste 243
Cell. : 514-265-5471

À propos du CPQ : Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70 000 employeurs de toutes tailles issus des secteurs privé et parapublic.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Transition énergétique : le secteur des transports fait partie de la solution

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements