Skip to navigationSkip to content

Ramener l’écosystème de la construction au cœur des priorités économiques du Québec!

Publié le 27 mai 2016
+ Information additionnelle

Les représentants des secteurs de la construction demandent au gouvernement du Québec de mettre en place une stratégie économique dédiée

Montréal, le 27 mai 2016 – Le grand forum de mobilisation Vers une stratégie québécoise pour l'écosystème de la construction, organisé aujourd'hui par le CPQ (Conseil du patronat du Québec), a réuni les principales associations sectorielles engagées dans la chaîne de valeur de l’écosystème de la construction, de même que plusieurs autres parties prenantes.

Au terme de ce forum et à la suite des échanges qui s’y sont déroulés, les organisations suivantes ont reconnu la nécessité de stimuler l’innovation et l’intégration des mutations en cours au sein des différents secteurs impliqués dans la vaste industrie de la construction :

  • Association de l'aluminium du Canada (AAC)

  • Association du béton du Québec (ABQ)

  • Association de la construction du Québec (ACQ)

  • Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ)

  • Association des firmes de génie-conseil – Québec (AFG)

  • Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ)

  • Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction (AQMAT)

  • Corporation des entrepreneurs généraux du Québec (CEGQ)

  • Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ)

    En fait, d’autres juridictions dans le monde ont saisi toute l’importance d’une telle démarche pour dynamiser, moderniser et améliorer la compétitivité et le niveau d’intégration des nombreux et différents secteurs actifs au sein de cet écosystème d’affaires.

    Par conséquent, ces organisations invitent la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, madame Dominique Anglade, à doter le Québec d’une première stratégie économique dédiée à leurs secteurs, en mettant sur pied un pôle de développement structurant faisant appel aux acteurs du milieu et en impliquant les différents ministères concernés au sein d’une démarche inclusive.

    À ce titre, le CPQ invite notamment le gouvernement du Québec à prendre connaissance des conclusions de son étude sur l’écosystème de la construction, élaborée avec le concours de la firme Deloitte, qui dresse un portrait économique de ses différents secteurs. Cette étude conclut notamment en la nécessité de doter le Québec d’une stratégie innovante favorisant le développement et la croissance des parties prenantes reliées à l’écosystème de la construction.

    Pour consulter l’étude, veuillez cliquer sur le lien. | Pour consulter le résumé, veuillez cliquer ici.

    * * *

    Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 70 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec.

    -30-

    Renseignements et entrevues :
    Camilla Sironi
    Conseillère principale – Communications et relations avec les médias
    Bureau : 514-288-5161 poste 243
    Cell. : 514-265-5471
    [email protected]

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Ramener l’écosystème de la construction au cœur des priorités économiques du Québec!

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements