Skip to navigationSkip to content

Projet de loi 176 modifiant les normes du travail : «Un colis explosif qu’on est en train de traiter comme une simple lettre à la poste», disent les représentants des employeurs du Québec

Publié le 30 mai 2018
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Montréal, le 30 mai 2018 – Au terme des consultations particulières et des auditions publiques sur le projet de loi 176, Loi modifiant la Loi sur les normes du travail, et dans la perspective de l’étude détaillée de ce dernier qui devrait débuter très bientôt, les employeurs du Québec interpellent d’une même voix les membres de la Commission de l’économie et du travail (CET) de l’Assemblée nationale du Québec.

À la lumière du déroulement actuel des travaux parlementaires, le Conseil du patronat du Québec (CPQ), la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et les Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) veulent insister sur les risques bien réels, actuellement sous-estimés, que fait peser sur le climat des milieux de travail et les entreprises du Québec une modification sans précédent et précipitée des normes du travail.

Ces préoccupations se retrouvent dans une lettre destinée aux médias et aux députés, disponible sur les sites Internet des trois organisations aux adresses suivantes :

À propos du CPQ
Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 70 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec.

À propos de la FCCQ
Grâce à son vaste réseau de près de 140 chambres de commerce et 1 100 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 50 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant et concurrentiel.

À propos de MEQ
MEQ est une association dont la mission est d’améliorer l’environnement d’affaires et d’aider les entreprises manufacturières et exportatrices à être plus compétitives sur les marchés locaux et internationaux. MEQ est une division de Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC), la plus importante association commerciale et industrielle au pays fondée en 1871.

– 30 –

Renseignements :

Nadine Légaré
Conseillère principale, Communications et relations médias
Conseil du patronat du Québec
Bureau : 514-288-5161, poste 243
Cellulaire : 514-265-5471
[email protected]

Joanne Beauvais
Directrice, Communications
Fédération des chambres de commerce du Québec
Bureau : 514 844-9571, poste 3242
Cellulaire : 514 928-8373
[email protected]

Stefi Proulx
Relations médias
Manufacturiers et Exportateurs du Québec
Bureau : 613-292-6070
[email protected]

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Projet de loi 176 modifiant les normes du travail : «Un colis explosif qu’on est en train de traiter comme une simple lettre à la poste», disent les représentants des employeurs du Québec

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements