Skip to navigationSkip to content

Prévisions salariales 2015 du Conseil du patronat du Québec : des augmentations similaires à 2014, le poids des taxes sur la masse salariale toujours aussi inquiétant

Publié le 07 octobre 2014
+ Information additionnelle

Montréal, le mardi 7 octobre 2014 – Les augmentations salariales que les employeurs du Québec prévoient accorder l’an prochain, qui se situent en moyenne à 2,8 %, seront généralement égales à celles de 2014. Les augmentations de structures salariales demeurent stables avec une augmentation moyenne de 2,0 %.

Parallèlement, il faut noter que les augmentations salariales prévues pour 2015 représenteront pour les employeurs du Québec un coût moyen annuel additionnel de 172 $ par employé en taxes sur la masse salariale, pour un salaire moyen de 40 000 $, en tenant compte des différents taux de cotisation annoncés pour l’an prochain (cotisations au Fonds de santé et de sécurité du travail, au Régime québécois d’assurance parentale, à la Régie des rentes du Québec, au régime d’assurance-emploi, au Fonds de santé du Québec, etc.).

« Soulignons que les employeurs du Québec paient annuellement environ 30 % de plus en taxes sur la masse salariale que leurs concurrents de l’Ontario et 45 % de plus que la moyenne canadienne », déclare Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du Conseil du patronat. « Cet écart avec nos voisins doit nous faire prendre la mesure du défi qui attend la commission d’examen sur la fiscalité québécoise, et doit nous faire saisir toute l’importance d’en réduire le coût pour maintenir la compétitivité des entreprises du Québec. »

Rappelons que ce constat a notamment été l’objet du troisième document préparatoire de la commission d’examen sur la fiscalité québécoise, intitulé La fiscalité des sociétés du Québec, dévoilé le 26 septembre dernier.

Prévisions salariales 2015 du Conseil du patronat du Québec

Le Dossier spécial sur les prévisions salariales est une publication annuelle du Conseil du patronat du Québec préparée par des firmes de consultation en ressources humaines parmi les plus reconnues du Québec. Produit cette année avec Mercer, Morneau Shepell, Normandin Beaudry et Towers Watson, le document comprend aussi une toute nouvelle section qui présente une analyse des tendances salariales dans le milieu associatif observées par le Centre québécois de service aux associations depuis 2009.

L’édition 2015 a été dévoilée aujourd’hui, à Montréal, à l’occasion d’un petit déjeuner-causerie auquel ont participé plus de 100 gestionnaires et professionnels en ressources humaines.

Sur les plans régional et sectoriel, les augmentations prévues en Alberta et en Saskatchewan, de même que celles dans le secteur de l’énergie, demeurent les plus élevées, sans toutefois que les disparités soient très substantielles. Il ne devrait pas y avoir d’écarts considérables non plus au regard des hausses accordées entre les différentes catégories d’emplois (personnel technique et administratif, personnel d’opération et de production, professionnels, cadres, cadres supérieurs, etc.).

« Dans un contexte de concurrence mondiale, où l’accès à une main-d’œuvre disponible, de qualité et à un coût concurrentiel constitue une priorité, il est essentiel que les employeurs bénéficient des meilleures conditions possibles, notamment en ce qui a trait aux taxes sur la masse salariale, pour accroître la prospérité du Québec et offrir ainsi une rémunération qui soit compétitive à leurs employés », estime Yves-Thomas Dorval.

Le dossier spécial annuel du Conseil du patronat du Québec sur les prévisions salariales est accessible sur notre site Web.

* * *

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 75 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec.

-30-

Renseignements et entrevues :
Benjamin Laplatte
Conseiller principal - Communications
Cell. : 438.886.9804
514.288.5161 (poste 235)
[email protected]

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Prévisions salariales 2015 du Conseil du patronat du Québec : des augmentations similaires à 2014, le poids des taxes sur la masse salariale toujours aussi inquiétant

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements