Skip to navigationSkip to content

Plan climat : les entreprises font partie de la solution

Publié le 18 juin 2019
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Montréal, le 18 juin 2019 – Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) est fier de participer à l’élaboration du prochain Plan d'électrification et de changements climatiques du gouvernement provincial annoncé aujourd’hui par le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette. « Les employeurs sont des acteurs de premier plan dans la lutte aux changements climatiques, ils représentent des forces actives de mobilisation pouvant faire une différence dans les actions posées aujourd’hui et l’élaboration des politiques publiques, au bénéfice de la société de demain », affirme Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ.

À plusieurs occasions depuis l’élection du gouvernement et au sortir de la COP24, le CPQ a insisté sur l’importance de mettre en œuvre une démarche coordonnée afin de faire du plan climat une politique interministérielle et socioéconomique, avec un haut niveau d’intégration stratégique entre des ministères clés. Parallèlement, afin de maximiser les chances de succès de cette politique, le CPQ avait recommandé d’inclure des expertises de plusieurs horizons afin de pouvoir travailler en co-construction et faciliter l’adhésion de la société civile. Aujourd’hui, le CPQ veut saluer la démarche proposée par le gouvernement, car elle répond à ces deux conditions de succès selon lui.

En tant que principal représentant des employeurs du Québec, à l’affut des enjeux globaux et des leviers à activer pour une prospérité collective durable, le CPQ collaborera avec le gouvernement et les autres acteurs de la société civile à mettre en place les leviers de transformations dont nous avons besoin au bénéfice de la société en général, des employeurs et de leurs salariés. L’organisme participera notamment au groupe de travail portant sur l’électrification, ainsi que par le biais de l’Alliance SWITCH, dont il est membre. Il a été fortement actif dans le cadre de l’élaboration de la Politique de mobilité durable, et continuera de l’être au cours des prochains mois par l’entremise de son suivi, dont les recommandations seront mises à profit dans le cadre des consultations du gouvernement.

« Le Québec a tous les atouts pour mobiliser et favoriser l’élaboration ainsi que la mise en œuvre des politiques et des actions dont notre économie a besoin pour poursuivre la croissance. Outre les grandes transformations industrielles, nous serons particulièrement vigilants aux changements du marché du travail et des emplois, de même qu’à l’importance d’intégrer les leviers de la politique de mobilité durable, car une grande partie de notre bilan carbone est influencé par les déplacements des personnes et des marchandises », conclut M. Dorval.

-30-

Source : Nadine Légaré
Conseillère principale – Communications et relations médias
Conseil du patronat du Québec
[email protected]
Bureau : 514-288-5161 poste 243
Cell. : 514-265-5471

À propos du CPQ : Créé en 1969, à l’issue d’un consensus dégagé entre les entreprises, les syndicats et le milieu universitaire, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70 000 employeurs de toutes tailles issus des secteurs privé et parapublic.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Plan climat : les entreprises font partie de la solution

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements