Skip to navigationSkip to content

Modifications à la SSUC : le CPQ se réjouit, mais avec prudence

Publié le 17 juillet 2020
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Montréal, 17 juillet 2020 – Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) a pris acte de l’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement fédéral concernant les modifications au programme de la Subvention salariale d'urgence du Canada (SSUC). À première vue, le CPQ est satisfait des orientations, mais souligne que les détails risquent de ne pas atteindre l’objectif visé, qui est d’aider les employeurs à traverser la crise.

« D’un côté, cette annonce arrive comme une bonne nouvelle, car la prolongation et l’élargissement des critères d’admissibilité du programme sont des demandes que le CPQ a faites à plusieurs reprises auprès de différents intervenants. Dans ce sens, nous pouvons saluer l’écoute du gouvernement fédéral devant les besoins exprimés des employeurs du Québec », affirme Karl Blackburn, président et chef de la direction du CPQ.

Notamment, la prolongation de la SSUC jusqu’au 19 décembre 2020 permettra aux entreprises de compter sur un appui financier significatif même si la relance s’amorce plus lentement que souhaité. Le fait que toutes les entreprises ayant subi une perte de revenu soient admissibles, et non seulement celles qui composent avec une perte de 30% et plus, est bien accueillie par les employeurs. La subvention complémentaire d’un maximum de 25 % pour les employeurs qui ont été les plus durement touchés par la crise de la COVID-19 apportera un baume pour les secteurs les plus durement touchés et qui peinent à reprendre leurs activités en raison de l'imposition de mesures sanitaires. Enfin, le CPQ salue également le fait que, jusqu’au 29 août, le taux de la subvention ne sera pas inférieur au taux auquel les employeurs auraient eu droit en vertu des règles précédentes.

« Par contre, de l’autre côté, les modifications du programme dévoilées aujourd’hui semblent ajouter une lourdeur administrative qui risque de décourager certains employeurs à avoir recours à ce programme. Selon le CPQ, nous pouvons nous réjouir de l’annonce d’aujourd’hui, mais avec une certaine prudence », poursuit M. Blackburn.

Effectivement, à première vue, les critères pour déterminer les sommes auxquelles chaque employeur a droit semblent complexes et risquent d’entrainer une lourdeur administrative. De plus, il est difficile de prévoir quels seront les impacts réels de ces modifications, car certaines catégories d’employeurs risquent de recevoir des sommes moins importantes. Comme le diable est dans les détails, le CPQ continuera d’analyser les modifications annoncées et suivra la situation de très près pour s’assurer que le programme réponde aux besoins des employeurs du Québec.

Le CPQ demande également à l’ensemble des partis politiques de s’entendre rapidement pour mettre en œuvre la prolongation de la SSUC. « Nous sommes dans une période caractérisée par l’incertitude depuis un bon moment. La prolongation du programme de la SSUC permettra de redonner un peu de confiance à beaucoup d’entreprises et le CPQ espère que l’ensemble des partis s’entendront rapidement afin de la mettre en œuvre. De plus, comme la reprise économique sera longue, il est important de penser dès maintenant à une possible prolongation au-delà de l'année 2020, surtout en ce qui concerne des secteurs économiques plus durement touchés, comme le tourisme, l’hôtellerie ou l’aéronautique », conclut M. Blackburn.

-30-

Source : Nadine Légaré
Conseiller principal – Communications et relations avec les médias
Conseil du patronat du Québec
[email protected]
Cell.: 514-265-5471

À propos du CPQ : Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70 000 employeurs, de toutes tailles et de toutes les régions, issus des secteurs privé et parapublic.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Modifications à la SSUC : le CPQ se réjouit, mais avec prudence

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements