Skip to navigationSkip to content

Modification à l’affichage et valorisation du français : le CPQ satisfait

Publié le 03 mai 2016
+ Information additionnelle
Montréal, le 3 mai 2016 – Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) accueille avec satisfaction l’annonce de madame Hélène David, ministre suppléante de la Culture et des Communications, responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, au sujet de l’affichage des marques de commerce.

« Il s’agit d’une réglementation intelligente qui permettra de valoriser davantage la langue française au bénéfice de l’ensemble de la collectivité, sans pour autant pénaliser les entreprises et les commerces avec une augmentation du fardeau administratif », déclare Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ. L’organisme prendra le soin d’analyser dans le détail la modification annoncée aujourd’hui, mais à une première lecture cela semble préserver l’intégrité et la propriété intellectuelle des marques.

* * *

Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 70 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec.

-30-

Renseignements et entrevues :
Camilla Sironi
Conseillère principale – Communications et relations avec les médias
Bureau : 514-288-5161 poste 243
Cell. : 514-265-5471
[email protected]
Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Modification à l’affichage et valorisation du français : le CPQ satisfait

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements