Skip to navigationSkip to content

Libre-échange Canada-Union européenne – Une avancée significative pour la prospérité de l’ensemble des Québécois et des Canadiens, selon le Conseil du patronat du Québec

Publié le 05 août 2014
+ Information additionnelle

Montréal, le mardi 5 août 2014 – Le Conseil du patronat du Québec se montre satisfait de l’annonce faite aujourd’hui par le ministre fédéral du Commerce international, Ed Fast, quant à la conclusion d’une entente concernant le texte complet de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne.


Aux yeux du Conseil, il s’agit d’un pas important vers une plus grande ouverture et une diversification accrue des marchés pour les entreprises d’ici. Cette avancée contribuera à favoriser une plus grande mobilité des biens et des personnes, et incidemment, des retombées importantes à long terme en matière d’investissements et de création d’emplois, au profit de l’ensemble des Québécois et des Canadiens.


« Quelques éléments faisaient toujours l’objet de discussions à la suite de l’entente de principe signée en octobre dernier et les négociateurs canadiens et européens ont travaillé d’arrache-pied pour parvenir à des compromis acceptables pour chacune des parties. Le Canada doit désormais miser sur ce succès et poursuivre ses pourparlers avec d’autres régions dans le monde afin de conclure des ententes similaires de partenariat économique et commercial », estime le président-directeur général du Conseil du patronat, Yves-Thomas Dorval.


Le Conseil du patronat invite le gouvernement fédéral et ses partenaires à profiter des mois à venir, avant l’entrée en vigueur de l’accord final, pour mieux préparer les entreprises d’ici à tirer profit des nouvelles occasions d’affaires qui se présenteront à elles, en leur offrant notamment de la formation et de l’information. Le Conseil du patronat offre d’ailleurs sa collaboration à cet effet.


* * *


Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec, le Conseil du patronat du Québec réunit aussi la vaste majorité des associations patronales sectorielles, ce qui en fait la seule confédération patronale du Québec. Il représente directement et indirectement plus de 75 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que public, ayant des activités au Québec.


-30-


Renseignements et entrevues :
Patrick Lemieux
Conseiller principal - Communications
Cell. : 438 886 9804
514.288.5161 (poste 235)
[email protected]


Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Libre-échange Canada-Union européenne – Une avancée significative pour la prospérité de l’ensemble des Québécois et des Canadiens, selon le Conseil du patronat du Québec

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements