Skip to navigationSkip to content

Le théâtre d’intervention au service de l’insertion durable en emploi des personnes immigrantes

Publié le 08 septembre 2020
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Montréal, le 8 septembre 2020 – En ce qui concerne l’intégration du marché du travail pour les personnes immigrantes, les défis restent entiers. Devant cette réalité, un projet original a été créé : Mettre en scène l’interculturel en entreprise : le théâtre d’intervention au service de l’insertion durable en emploi des personnes immigrantes.

Ce projet de l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI), développé en partenariat avec le Conseil du patronat du Québec (CPQ) et Accueil Liaison pour Arrivants (ALPA), a pour but de développer les outils nécessaires et pertinents à une intervention interculturelle en milieu de travail en expérimentant les approches gagnantes du théâtre d'intervention.

Ce projet d’envergure est rendu possible grâce aux contributions financières complémentaires du Ministère de l’Enseignement supérieur du Gouvernement du Québec, dans le cadre du Programme d’aide à la recherche et au transfert – volet innovation sociale, et du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, dans le cadre du Programme d’innovation dans les collèges et la communauté.

« Fruit d’un partenariat inédit qui vise à favoriser le développement de pratiques inclusives, le projet s’appuie sur un partage d’expertise prometteur entre les milieux de la recherche, du théâtre, de l’intervention et du monde du travail », souligne Habib El-Hage, directeur de l’IRIPI.

Selon Jérémie Duhamel, chercheur de l’IRIPI qui coordonne le projet : « Compris à la fois comme méthodologie de recherche et comme moyen de sensibilisation, le théâtre d’intervention présente un double potentiel d’innovation qui sera expérimenté avec les parties prenantes en vue de comprendre et lever les obstacles à l’inclusion des personnes immigrantes dans la société québécoise ». À terme, de projet doit permettre (1) de documenter les défis liés à l'inclusion des travailleuses et travailleurs immigrant-e-s dans une variété de secteurs d'activités et de types d'entreprises, (2) de dresser un état des lieux des difficultés rencontrées et des bonnes pratiques d'intervention interculturelle en entreprise et (3) de cocréer une gamme d'outils d'intervention et de transfert d’inspiration théâtrale.

Pour le CPQ, cette approche originale et innovante permettra d’aider les entreprises à relever les défis que représentent l’intégration et la rétention de main-d’œuvre diversifiée. « Alors que nous vivons une situation économique sans précédent et que tous se préparent pour la relance, les entreprises doivent tout mettre en place pour assurer leur productivité et leur compétitivité. La diversité culturelle est au nombre de ces conditions gagnantes et les employeurs ont tout à gagner à en favoriser l’intégration dans leur milieu de travail. Ce projet contribue donc à offrir aux employeurs les meilleures conditions possibles pour faire prospérer le Québec de façon durable », affirme Karl Blackburn, président et chef de la direction du CPQ.

« Avec ce partenariat inédit, ALPA est résolument tourné vers l'innovation. Les personnes immigrantes, que nous accompagnons en emploi depuis des décennies, sont bien souvent enclines à sortir des sentiers battus dès qu'il s'agit de trouver un travail. Avec ce projet de théâtre expérimental, où intervention et art se conjuguent, c'est une nouvelle façon de faire que nous proposons pour permettre une compréhension mutuelle entre les employeurs et les nouveaux arrivants. Dans un contexte socio-économique en pleine mutation, ALPA reste à l'avant-garde pour favoriser une meilleure intégration sur le marché du travail et la pleine participation des personnes immigrantes à la société québécoise », déclare Alia Hassan-Cournol, Directrice Générale d’ALPA.

Pour plus d’information sur le projet, consultez la vidéo.

-30-

Contacts :

Annick Stolk, Directrice principale – Communications, marketing et développement
CPQ, C. 438.349.6656 | [email protected]

Anis Mestiri, Chargé de communication
ALPA, 514.923.1281 |[email protected]

À propos du CPQ : Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70 000 employeurs, de toutes tailles et de toutes les régions, issus des secteurs privé et parapublic.

À propos de l’IRIPI : L’IRIPI un Centre collégial de transfert de technologies en pratiques sociales novatrices, affilié au Collège de Maisonneuve. Il a pour mission de contribuer au développement et au transfert de pratiques sociales novatrices en vue de favoriser l’intégration sociale et professionnelle des personnes immigrantes et issues de l’immigration. Lieu interdisciplinaire de recherche appliquée, l’IRIPI travaille avec une variété d’organisations impliquées dans le processus d’intégration des immigrants au marché du travail et à la société québécoise.

À propos d’ALPA : Depuis 1984, ALPA offre des services personnalisés d’intégration, de francisation et d’aide à l’emploi aux personnes immigrantes pour qu’elles concrétisent leurs rêves et contribuent à la prospérité du Québec et de ses régions.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Le théâtre d’intervention au service de l’insertion durable en emploi des personnes immigrantes

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements