Skip to navigationSkip to content

Le plan climatique renforcé du Canada: saisir les opportunités économiques dans la lutte aux changements climatiques

Publié le 11 décembre 2020
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Montréal, 11 décembre 2020 - À la suite de la présentation du plan climatique renforcé du Canada par l’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, le CPQ (Conseil du patronat du Québec) salue plusieurs mesures annoncées aujourd’hui qui devraient permettre d’accompagner les entreprises pour faire face aux changements à venir tout en les aidant à saisir de nouvelles opportunités économiques liées au développement durable.

Le CPQ note avec intérêt que le gouvernement fait une évaluation positive du marché du carbone mis en place au Québec depuis plusieurs années, et qu’il s’assurera dans son plan de rétablir l’équilibre avec certaines provinces qui ne soumettent pas réellement leurs entreprises aux mêmes règles.

Le CPQ est satisfait de voir que le plan prévoit réinvestir les produits tirés du système de tarification fondé sur le rendement à l’appui de l’industrie pour financer des projets dont l’objectif est de réduire les émissions et d’utiliser des technologies et des procédés plus propres.

« Le gouvernement s’engage clairement pour donner les moyens aux entreprises de relever les défis à venir, mais surtout pour saisir les opportunités économiques liés à la lutte aux changements climatiques. Notre réussite collective dépendra de la capacité du gouvernement à s’assurer que le plan réponde à la réalité de nos entreprises et amène la flexibilité et la prévisibilité dont elles ont besoin », précise Karl Blackburn, président et chef de la direction du CPQ.

Large part à l’innovation

Le CPQ note positivement plusieurs mesures pour soutenir l’innovation qui demeure la clé pour réduire davantage les émissions de plusieurs secteurs. Rappelons que le secteur industriel a déjà fait des efforts considérables pour réduire ses émissions, les réductions potentielles à venir dépendront des innovations qui ne sont pas encore développées ou qui restent inaccessibles car leur coût est trop élevé.

De plus, pour nos entrepreneurs et chercheurs, la plupart de ces mesures constituent des opportunités d’affaires bien réelles qui pourraient également nous permettre d’être plus compétitif au niveau international.

La transition énergétique

Les investissements de 1,5 milliard de dollars pour les combustibles à faible teneur en carbone et à émissions nulles afin d’accroître la production et l’utilisation de combustibles à faible teneur en carbone (l’hydrogène, le biobrut, le gaz naturel et le diesel renouvelables, l’éthanol cellulosique) représentent une bonne nouvelle pour le CPQ qui a souvent mis de l’avant l’importance de la complémentarité entre l’électrification et les autres sources d’énergies, en favorisant l'utilisation de la bonne énergie pour le bon usage.

« Le Québec avec sa tarification carbone a montré la voie depuis plusieurs années, aujourd’hui le gouvernement fédéral confirme que notre orientation doit s’appliquer à la grandeur du Canada, visant un meilleur équilibre entre toutes les entreprises canadiennes. Nous avons aussi des avantages qui devraient profiter au reste du Canada, notamment l’électricité verte du Québec qui pourrait certainement aider les provinces qui dépendent d’énergies plus polluantes à réduire davantage leurs émissions » rajoute Karl Blackburn.

-30-

Source : Arnaud Champalbert
Directeur – Affaires publiques et gouvernementales
Conseil du patronat du Québec
[email protected]
Cell.: 438 886-9804

À propos du CPQ : Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70 000 employeurs, de toutes tailles et de toutes les régions, issus des secteurs privé et parapublic.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Le plan climatique renforcé du Canada: saisir les opportunités économiques dans la lutte aux changements climatiques

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements