Skip to navigationSkip to content

COVID-19 : le CPQ estime que le Québec fait un pas additionnel pour aider les entreprises

Publié le 19 mars 2020
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Montréal, le 19 mars 2020 – Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) a pris acte de l’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement du Québec concernant les mesures d’appui aux entreprises pour atténuer les impacts découlant de la COVID-19. Il appuie totalement le message du gouvernement du Québec concernant l’achat de biens et services québécois et encourage autant les consommateurs que les entreprises à agir en ce sens.

« Le contexte actuel entrainera des répercussions sur les entreprises de toutes tailles et les mesures annoncées, totalisant 2,5 milliards de dollars, contribueront surement à dégager des liquidités et permettront à des employeurs de passer au travers de cette crise », affirme Yves-Thomas Dorval, président et chef de la direction du CPQ. « Ces mesures sont un premier pas dans la bonne direction, mais devant cette situation exceptionnelle qui engendre de grands défis autant pour les employeurs que pour les employés, d’autres mesures sont nécessaires. »

Le CPQ est satisfait de constater que le gouvernement a choisi d’appuyer concrètement les employeurs qui en ont bien besoin dans ces temps difficiles à travers le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE). Les sommes accordées, sous forme de prêts et garanties de prêts, seront utiles pour assurer la continuité de leurs activités économiques. Le CPQ apprécie aussi l’assouplissement des conditions de remboursement des prêts existants. Le CPQ est satisfait également de l'harmonisation entre Revenu Québec et l'Agence du revenu du Canada des pratiques et des dates limites pour la production de la déclaration de revenus, pour payer tout solde dû et pour verser les acomptes provisionnels, ainsi que les mesures concernant les retraits du FERR.

Toutefois, le CPQ estime que d’autres mesures seront nécessaires pour permettre à un plus grand nombre d’entreprises de passer à travers cette crise sans précédent et d’être prêt pour la phase de relance. « Bien qu’il soit pertinent d’avancer par étape, le CPQ s’attend à ce que le gouvernement fasse d’autres annonces dans les meilleurs délais, par exemple, ce qui concerne les taxes sur la masse salariale », conclut M. Dorval.

Par ailleurs, le CPQ remercie les entreprises et travailleurs qui continuent à assurer la fourniture des produits et services nécessaires pour satisfaire les besoins de la population et apprécie la contribution des institutions financières pour aider leurs clients à faire face à la situation.

Pour terminer, le CPQ tient à souligner qu’une lettre a été envoyée vendredi dernier au premier ministre du Québec, M. François Legault, comprenant plusieurs demandes permettant d’aider les employeurs.

Pour lire la lettre envoyée à M. François Legault, cliquez ici.

-30-

Source : Nadine Légaré
Conseillère principale – Communications et relations médias
Conseil du patronat du Québec
[email protected]
Bureau : 514-288-5161 poste 243
Cell. : 514-265-5471

À propos du CPQ : Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70 000 employeurs, de toutes tailles et de toutes les régions, issus des secteurs privé et parapublic.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
COVID-19 : le CPQ estime que le Québec fait un pas additionnel pour aider les entreprises

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements