Skip to navigationSkip to content

Alliance des Patronats Francophones: un réseau d’affaires francophone dont fait partie le CPQ se forme

Publié le 29 mars 2022
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

TUNIS, le 29 mars 2022 – Accompagné de ses homologues patronaux provenant de 25 pays en Tunisie, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) annonce la création de l’Alliance des Patronats Francophones et la nomination de son président et chef de la direction, Karl Blackburn, comme vice-président et trésorier.

« Nous sommes très fiers d’être la seule organisation en Amérique du Nord à faire partie de l’Alliance des Patronats Francophones. Plus que jamais, avec le contexte actuel, nous devons travailler ensemble pour assurer un écosystème économique prospère aux entreprises d’ici qui font ou qui souhaitent faire des affaires outre-mer. Cette nouvelle entité nous permettra de travailler ensemble et de représenter les intérêts du Québec et du Canada à l’étranger », déclare M. Blackburn.

« Parce que le monde est constitué de blocs économiques, de communautés d’affaires, il nous faut porter nos « valeurs » francophones non seulement au plan culturel, mais aussi au plan économique. En créant l’Alliance des Patronats Francophones, première communauté des organisations d’entreprises francophones, nous renforçons nos liens pour développer les échanges », souligne Geoffroy Roux de Bézieux, président du Mouvement des entreprises de France (MEDEF) et président de l’Alliance.

Cette nouvelle instance mondiale sera dotée d’une organisation permanente et aura pour mission d’accélérer les relations d’affaires entre entreprises francophones. Elle permettra également de coordonner l’action francophone des organisations économiques les plus représentatives de chacun des pays francophones membres, d’établir des diagnostics partagés et de porter des propositions communes et concrètes.

Le Conseil du patronat siègera également comme président du groupe de travail sur la formation de la main-d'œuvre avec pour mandat de s’attaquer aux enjeux de reconnaissances des acquis, de définir un modèle de formation adapté aux besoins des économies francophones et de favoriser la mobilité étudiante.

Rappelons que la création de l’Alliance intervient six mois après la tenue de la première REF francophone et la Déclaration de Paris. Elle manifeste la continuité d’action et la détermination des patronats fondateurs pour bâtir une francophonie économique concrète et forte autour des entreprises. Étant la 3e langue d’affaires dans le monde, le français nécessite une coopération plus structurée à l’échelle mondiale.

La prochaine rencontre de l’Alliance est prévue à Abidjan en octobre 2022 dans le cadre de la Rencontre des Entrepreneurs Francophones (La REF). Ce sera l’occasion de présenter les premiers résultats de six mois d’actions qui auront été réalisés dans l’intervalle et de préparer le 18e sommet de la Francophonie qui aura lieu à Djerba en novembre 2022.

À propos du CPQ
Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70 000 employeurs, de toutes tailles et de toutes les régions, issus des secteurs privé et parapublic.

-30-

Source : Victoria Drolet
Conseillère principale aux affaires publiques et gouvernementales
Conseil du patronat du Québec
[email protected]
Cell. : 438 888-3312

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Alliance des Patronats Francophones: un réseau d’affaires francophone dont fait partie le CPQ se forme

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements