Skip to navigationSkip to content

Renouer avec « la normalité » : santé mentale et retour sur les lieux de travail

Publié le 16 juillet 2021
Chroniques Norton Rose Fulbright
+ Information additionnelle

Devant l’évolution favorable de la situation (vaccination, baisse des cas), les employeurs et les télétravailleurs envisagent un retour physique sur les lieux de travail dans un avenir rapproché. Cet éventuel « retour à la normale » sera tout sauf normal. On peut s’attendre à ce que cette étape entraîne son lot d’anxiété et de difficultés qu’employeurs et employés devront gérer au quotidien.

De fait, un sondage de Statistique Canada sur la santé mentale effectué au début de la pandémie a démontré que 22 % des Canadiens jugeaient leur santé mentale passable ou mauvaise. Selon un nouveau sondage réalisé en mai 2021 pour la Commission de la santé mentale du Canada, près de 44 % des Canadiens trouvent que l’état de leur santé mentale s’est aggravé depuis environ un an et demi de pandémie.

Compte tenu de la réalité actuelle, ce texte aborde les principaux éléments dont les employeurs doivent être conscients et qu’ils doivent surveiller afin de protéger la santé mentale des employés qui reviennent physiquement sur les lieux de travail.

Cliquez ici pour lire la chronique.

Par Stéphane Erickson et William Hlibchuk
logo

Photo par Joice Kelly sur Unsplash

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Renouer avec « la normalité » : santé mentale et retour sur les lieux de travail

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements