Skip to navigationSkip to content

La conciliation travail-vie personnelle, loin d’être trop coûteuse pour les PME

Publié le 09 octobre 2019
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Toute PME a comme objectif de se démarquer, de se développer et de prospérer. Mais comment y arriver ? Par l’achat d’une nouvelle machine plus performante, par l’implantation de nouvelles technologies, par des procédés plus efficaces ? Et pourquoi ne pas utiliser des mesures de conciliation travail-vie personnelle ? Dans le contexte actuel de rareté de la main-d’œuvre, miser sur ses employés, loin d’être coûteux… c’est payant !

  • On estime que plus de 25 % des problèmes de ressources humaines proviennent de difficultés de conciliation travail-vie personnelle.
  • 55 % des parents québécois seraient prêt à quitter leur emploi pour un employeur offrant une meilleure conciliation travail-vie personnelle.
  • 37 % des parents renonceraient à une augmentation salariale pour avoir plus de flexibilité dans leur horaire.

Imaginez toutes les dépenses évitées, toute l’énergie mal utilisée et tout le temps gaspillé à remplacer un employé qui a quitté, alors qu’instaurer une culture de conciliation travail-vie personnelle aurait peut-être pu éviter ce départ.

Un meilleur équilibre entre les responsabilités professionnelles et familiales devient de plus en plus important dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre et de rétention de personnel. La conciliation travail-vie personnelle offre de nombreux avantages aux entreprises et permet de répondre adéquatement aux besoins des 4 générations (Baby-boomers, génération X, génération Y, génération Z) qui se côtoient actuellement dans nos milieux de travail.

Les avantages sont nombreux :

  • Augmentation de la productivité
  • Diminution des problèmes de santé reliés au stress et à l’anxiété
  • Diminution de l’absentéisme au travail
  • Augmentation du niveau d’engagement des employés
  • Meilleur climat de travail
  • Meilleure rétention des employés
  • Améliore l’image de l’entreprise
  • Affecte positivement l’attraction de nouveaux employés

Il est tout à fait possible d’aménager des mesures de conciliation qui vont respecter la taille, le secteur, le budget et la culture de votre entreprise. Pour assurer le succès de votre démarche, pensez à demander à vos employés leurs besoins et invitez-les à participer à l’élaboration et la mise en place de ces mesures.

Plusieurs initiatives peuvent favoriser la conciliation travail-vie personnelle et sont peu coûteuses, dont notamment :

  • Horaires flexibles
  • Télétravail
  • Horaires comprimés
  • Utilisation d’une banque d’heures
  • Réduction des réunions à l’extérieur des heures normales de travail (avant 8h30 et après 17h)
  • Échange d’horaire de travail
  • Flexibilité dans le choix des dates de vacances
  • Inviter une entreprise de changement de pneus dans le stationnement de votre entreprise deux fois par année (coût à la charge de l’employé ou partagé)
  • Inviter un massothérapeute sur les lieux du travail (coût à la charge de l’employé ou partagé)

Quoi qu’il en soit, montrez-vous compréhensif et ouvert à une culture de conciliation travail-vie personnelle, votre entreprise en sortira enrichie !

Par Caroline Bourbeau, Conseillère régionale - Centre-du-Québec - Partenaire Services RH, et Manon Pelletier, Conseillère - Partenaire Services RH. Bourbeau, Pelletier

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
La conciliation travail-vie personnelle, loin d’être trop coûteuse pour les PME

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements