Skip to navigationSkip to content

Édition 2018 de l’Inno Challenge : Agropur invite les entrepreneurs à réinventer les produits laitiers

Publié le 22 mars 2018
Damien Silès
Directeur général du Quartier de l'Innovation de Montréal
+ Information additionnelle

Damien Silès; Édition 2018 de l’Inno Challenge : Agropur invite les entrepreneurs à réinventer les produits laitiers

S’il y a bien un secteur qui est en pleine mutation, c’est sans doute celui de l’agroalimentaire. Les nouvelles habitudes de consommation ont profondément modifié le paysage de l’alimentaire au Québec et les consommateurs sont de plus en plus exigeants. Plus que jamais l’industrie a besoin de se réinventer, d’innover, de penser autrement. Véritable tremplin d’innovation, l’Inno Challenge est né d’une volonté de réinventer les produits laitiers dans un esprit rassembleur. Porté par Agropur, en collaboration avec le Quartier de l’innovation et FoodBytes! de Rabobank, les jeunes entreprises du monde entier déjà implantées en Amérique du Nord, ou souhaitant s’y implanter, sont invitées à devenir des acteurs de changement de l’industrie laitière.

L’innovation agroalimentaire au Québec

L’Inno Challenge propulsé par Agropur s’inscrit parfaitement dans la tendance actuelle de la société: le monde change et le secteur agroalimentaire n’échappe pas à la règle. Innover n’est plus un luxe, mais une nécessité dans ce secteur en pleine transformation où la concurrence est de plus en plus forte.

La province du Québec compte parmi les géants internationaux de l’industrie alimentaire, tous les domaines de ce secteur, des matières premières à la transfor­mation en passant par le commerce et la restauration, sont en plein bouleversement.

Terre aussi vaste que fertile, la province regorge de matières premières, reconnues pour leur grande qualité et leur prix abordable, de nombreuses industries viennent s’installer au Québec pour faire grandir leur entreprise ou avec la volonté de débuter une nouvelle aventure dans le secteur. Pourquoi un tel engouement pour le secteur laitier? Le Québec est le plus important producteur de lait au Canada, on lui attribue plus de 70% de la production canadienne de yogourt et près de 75% de la production de fromage, ils attirent ainsi de nombreux acteurs du secteur… et donc beaucoup de concurrents, d’où le besoin de se distinguer.

  • Les livraisons manufactu­rières du secteur atteignent 27,9 G$ en 2016
  • Les exportations se chiffrent à 8,2 G$.
  • Le PIB bioalimentaire du Québec a connu une hausse estimée à 4,6% en 2016, un sommet depuis 2007.
  • Les produits laitiers et les viandes représentent les plus importants secteurs de la transformation alimentaire au Québec, comptant près de 43% des livraisons totales.

L’innovation agroalimentaire: qu’est-ce que c’est?

Il y a souvent confusion entre la recherche et l’innovation, les deux sont pourtant bien différents, mais complémentaires. Si la recherche est essentielle, elle doit travailler de concert avec les résultats des interactions avec les différentes entreprises, l’écoute des consommateurs et une vision précise des innovations de son secteur, mais aussi à l’extérieur de son industrie.

Bien plus que technologique, l’innovation agroalimentaire pourrait être vue en plusieurs étapes:

  1. la recherche fondamentale, soit l’étude des travaux expérimentaux ou théoriques;
  2. la recherche appliquée qui pourrait être résumée par la réalisation de travaux originaux dans le but de développer de nouvelles connaissances;
  3. le développement expérimental où l’on développe de nouveaux procédés avec de nouveaux matériaux ou ingrédients par exemple;
  4. l’adaptation et le transfert technologique, étape où l’on teste de nouvelles manières de faire;
  5. la diffusion, étape où l’on déploie alors le procédé ou le produit à travers sa clientèle et son marché.

Au-delà de la technologie

En partenariat avec le Quartier de l’innovation de Montréal, Agropur a lancé son programme Inno Challenge, avec l’intention de réinventer les produits laitiers. L’idée? Identifier des solutions à fort impact qui vont élargir, développer durablement et renouveler le secteur de l’industrie laitière pour bousculer les conventions et créer les produits laitiers de demain. Les entreprises de partout dans le monde qui sont implantées ou veulent s’implanter au Québec sont les bienvenues à concourir. Inno Challenge permet aux jeunes entreprises passionnées de proposer des solutions novatrices prêtes pour la mise en marché ou bénéficiant d’un effet d’entraînement qui démontre un fort potentiel de croissance. L’année dernière l’Inno Challenge a permis de recueillir 63 idées en provenance de 8 pays, 3 ont été retenues.

Le Quartier de l’innovation est particulièrement fier de faire partie de ce projet. Agropur est la première entreprise canadienne du secteur alimentaire à faire appel à l’innovation ouverte pour innover. Quand un gros joueur change les pratiques, cela augure de belles nouvelles pour l’innovation en affaires.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Édition 2018 de l’Inno Challenge : Agropur invite les entrepreneurs à réinventer les produits laitiers

Autres publications sur le sujet

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour demeurer à l'affût de nos interventions, des nouvelles publications et de nos prochains événements