Skip to navigationSkip to content

Offre d'emploi : Directeur(trice) – Stratégie et qualification de la main-d’œuvre

Le Conseil du patronat du Québec (CPQ) est à la recherche d’un(e) Directeur(trice) – Stratégie et qualification de la main-d’œuvre

Politiques de développement de la main-d’œuvre

Vous recherchez un enrichissement professionnel captivant ?
Vous avez de l'expérience terrain mais voulez faire partie de la stratégie ?
Vous savez que l’enjeu no un est la pénurie de main-d’œuvre et désirez être un acteur de premier plan dans ses solutions possibles, alors rejoignez notre équipe dynamique !

Pourquoi travailler au CPQ?

  • Autonomie et travail de collaboration dans les dossiers
  • Visibilité et rayonnement fort intéressant
  • Dynamisme et crédibilité de l’organisation auprès de différents acteurs
  • Culture de l’organisation axée sur la communication, la collaboration et le respect mutuel
  • Conditions de travail et avantages sociaux concurrentiels (horaire d’été, télétravail en mode hybride, assurances collectives, régime de retraite)

Description générale de la fonction :

Sous la direction du vice-président - Politiques de développement de la main-d’œuvre, le titulaire représente et conseille le CPQ en matière de politiques de développement de la main d’œuvre. Essentiellement, l’équipe pilote des projets relatifs à la diversité et inclusion, immigration, éducation et formation professionnelle.

Plus précisément :

  • Siéger, à titre de représentant du CPQ, sur des groupes et sous-groupes de travail de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) concernant les activités d’apprentissage, d’intervention sectorielle, de formation continue, de programmes et services d’emploi, du fonds du 1% et de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main d’œuvre et ses règlements
  • Veiller à la préparation de documents en lien avec les enjeux de main-d’oeuvre, afin de soutenir le président et chef de la direction du CPQ dans son rôle de porte-parole et de lui recommander des stratégies d’interventions pertinentes
  • Collaborer aux travaux de tout comité pertinent en lien avec les enjeux de main-d’œuvre
  • Effectuer toute autre activité jugée pertinente par le CPQ dans son domaine de compétence

Compétences et expérience requises :

  • Formation universitaire en relations industrielles, science politique, science économique, science sociales ou en administration
  • 8 à 10 ans d’expérience dans un rôle similaire
  • Excellentes connaissance de l’appareil gouvernemental
  • Faire preuve d’autonomie, de rigueur et d’organisation
  • Posséder une grande capacité d’analyse et de synthèse
  • Posséder d’excellentes habiletés de rédaction
  • Fortes aptitudes en relations interpersonnelles
  • Aptitudes marquées pour le travail en équipe et habileté de leadership
  • Expérience dans le milieu associatif (un atout)

Description de l’organisation :

Regroupant les employeurs ayant des activités au Québec ainsi que leurs associations sectorielles, le CPQ intervient auprès des pouvoirs publics, des agents de la vie économique et de l’opinion publique, afin de promouvoir un environnement d’affaires qui soit propice à la prospérité et à un développement économique responsable.

Il contribue concrètement, par la crédibilité et l’efficacité de ses interventions et par son approche favorisant un dialogue social constructif, à la croissance et aux succès de ses membres, ainsi qu’à une meilleure compréhension du milieu des affaires et des enjeux touchant les entreprises. Le CPQ aspire à un Québec à la prospérité économique enviable et inclusive.

Comment postuler :

Nous vous demandons de faire parvenir par courriel votre curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivations avant le 25 novembre 2021 au [email protected]. Seuls les candidats invités à participer au processus de sélection seront contactés.

Nous favorisons un milieu de travail où les différences individuelles sont reconnues, appréciées, respectées et valorisées.

Nous travaillons dans un mode organisationnel hybride.

Note : Le masculin est utilisé pour alléger le texte, et ce, sans préjudice pour la forme féminine.