Skip to navigationSkip to content

FAQ - Gestion de l'anxiété

Le coronavirus est de toutes les tribunes, journaux, radio, tv, médias sociaux. Les risques pour la santé sont constamment abordés, les indicateurs économiques sont sur des pentes descendantes et les emplois sont menacés. Une telle conjoncture est propice au développement de sentiments anxieux. L’ambiguïté, la non-prévisibilité, l’anormalité de la situation peut être fortement anxiogène pour certains.

L’employeur constatera l’expression de ces sentiments par des comportements tels que : la diminution de la concentration, l’augmentation de l’absentéisme, la tension, l’irascibilité. Certains employés exprimeront ouvertement leur peur de contracter le virus en se présentant au travail ou partageront leurs angoisses économiques.

Prendre quelques instants pour rassurer ces personnes en leur rappelant l’ensemble des mesures prises par l’entreprise pour assurer la santé et la sécurité des travailleurs et revenir sur les mesures économiques gouvernementales peut être une bonne façon d’informer et ainsi d’atténuer les angoisses. Discuter, communiquer et partager régulièrement avec les employés permet de prévenir la progression de l’anxiété et les « bruits » de corridors qui pourraient être un vecteur de sentiments anxiogènes.

N’hésitez surtout pas à référer vos employés au PAE de votre organisation. De plus, vérifiez le contrat d’assurance collective de votre entreprise car certains couvrent une partie des frais liés aux services de professionnels de la santé, dont les psychologues, travailleurs sociaux. Partagez cette information à vos employés.

Assurez une présence, démontrez de l’empathie, de l’écoute et de la compréhension. Les relations qui se tisseront ou qui se solidifieront dans la gestion de cette crise, démontreront à vos employés toute la valeur que vous leur accordez.

Retour à la COVID-19 - Foire aux questions et mesures RH