Skip to navigationSkip to content

En route vers la création d’une grappe dans le secteur de la construction

grappe de la construction

Genèse du projet

L’industrie de la construction est le 4e secteur en importance au Québec sur le plan de l’emploi et du PIB. Cette écosystème fait face à de nombreux défis tels que; la rareté de la main-d'œuvre, le développement des compétences, la réglementation, l'internationalisation de la concurrence, l’émergence de nouveaux marchés et le virage numérique.

Parallèlement, ce secteur connaît un retard au Québec en termes de productivité et d'innovation, en plus de demeurer relativement méconnu, considérant son poids économique.

Afin de relever ces défis et de trouver des solutions aux divers enjeux, de nombreux partenaires se sont prononcés en faveur de la création d'une grappe destinée au secteur de la construction. C’est ainsi que lors du Discours sur le budget de mars 2018, le gouvernement du Québec a annoncé vouloir soutenir la création de celle-ci.

Une grappe est un regroupement de parties prenantes au sein d'un même écosystème d'affaires, dont la vocation vise à stimuler l'innovation, la compétitivité, le rayonnement et la croissance des organisations qui composent cet écosystème.

Cette initiative constitue le prolongement d'une étude d'envergure réalisée en 2016 portant sur les forces, les défis et la contribution de l'industrie de la construction à la prospérité du Québec, de même qu'un Forum qui a mobilisé l'ensemble des acteurs de cet écosystème.

DÉROULEMENT DE LA DÉMARCHE

Pendant plusieurs semaines, la Direction de la construction et de l’analyse sectorielle (DCAS) du Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), avec l’appui du Conseil du patronat du Québec (CPQ) et des différentes associations sectorielles, a coordonné une vaste consultation pour mettre en place cette grappe, qui verra le jour à l’hiver 2019.

Cette consultation comportait notamment les éléments suivants :
• la réalisation d'une étude qui présentait, entre autres, des modèles d'affaires, des structures et des stratégies économiques utilisées au Québec pour les grappes industrielles;
• l'organisation de chantiers de réflexion, qui ont eu lieu respectivement à Québec et à Montréal, à l’occasion de deux journées d’ateliers, les 4 et 5 décembre 2018 et les 28 et 30 janvier 2019.

Ainsi, les entreprises, les associations, les autres grappes industrielles, les représentants des travailleurs, les ordres professionnels, les centres de recherche ainsi que les ministères et organismes gouvernementaux ont été mobilisés pour faire de la création de cette grappe un succès.

VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS SUR LES DÉFIS DE LA CONSTRUCTION AU QUÉBEC?
Prenez connaissance de l'étude sur la contribution de l'écosystème d'affaires de la construction à la prospérité du Québec :

grappes industrielles

Retour sur les chantiers

Les permières journées de réflexion ont réunis au total, à Québec et à Montréal, près de 400 personnes pour échanger sur leur vision des défis et problématiques de l’industrie, ainsi que leurs attentes à l’égard de la future grappe. Ces premiers chantiers de réflexion avaient pour objectif de rassembler les entreprises, les associations et regroupements industriels, y compris d'autres grappes, les représentants de travailleurs, les ordres professionnels, les centres de recherche, ainsi que les ministères et organismes gouvernementaux, de même que les donneurs d’ouvrage publics et privés, pour faire de la création de cette grappe un succès.

Les seconds chantiers ont été l'occasion d'échanger sur le processus de création d'une grappe, ainsi que son fonctionnement. Il a donc été discuté des constats clés du balisage des grappes industrielles du Québec, fait par Deloitte, et du cadre de référence pour la gouvernance d'une grappe. Vous trouvez les documents présentés ci-dessous. + Les constats clés du balisage des grappes industrielles du Québec
+ Cadre de référence pour la gouvernance de la future grappe de la construction

Landing

Consultation des parties prenantes - Rapport finaux

Veuillez trouver ci-bas les deux rapports déposés au Ministère de l'économie et de l'innovation (MEI) qui découlent de la consultation portant sur les défis de l’industrie de la construction, qui s’est déroulée au cours des derniers mois :

Landing

Associations membres du CPQ impliquées dans la démarche :

Associations de la construction