Skip to navigationSkip to content

Archives - Prix de carrière du CPQ 2016

Le prestigieux Prix de Carrière du CPQ, qui en est cette année à sa 34e édition, a pour but de souligner l’apport exceptionnel d’une personnalité à la société québécoise. Au fil des ans, il a notamment été remis à André Chagnon, Jean Coutu, Paul Desmarais père, Bernard Lemaire et Guy St-Pierre, pour n’en nommer que quelques-uns.

Le lauréat de l'édition 2016

Monsieur John LeBoutillier, président du conseil d’administration, Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.

Gaspésien d’origine, John LeBoutillier a fait ses études classiques au Séminaire de Gaspé, a obtenu une licence en droit de l’Université Laval et un MBA de ce qui s’appelle aujourd’hui The Richard Ivey School of Business de London, Ontario.

Il a eu deux carrières : celle de dirigeant d’entreprise et celle d’administrateur de sociétés.

Avant l’âge de 30 ans, il devenait secrétaire d’une entreprise publique dans le secteur des produits forestiers. Sans le savoir, il faisait ses premiers pas en gouvernance d’entreprise.

En janvier 1983, suite à la commission parlementaire de novembre 1982 qui a mis en relief le gouffre financier dans lequel se trouvait la sidérurgie d’État Sidbec, il en devenait président et chef de la direction par intérim. Il avait 38 ans. Aucun dirigeant d’expérience au Québec n’avait voulu relever le défi auquel était confronté le gouvernement du Québec. En deux ans, la fermeture de la filiale minière Sidbec-Normines fut négociée et mise en place. Cette transaction assurait par le fait même la survie de la Compagnie minière Québec Cartier de Port-Cartier et Fermont.

De concert avec son équipe de direction et avec la collaboration du syndicat des Métallos, il s’est attaqué dès 1985 au redressement de la filiale sidérurgique Sidbec-Dosco. L’objectif de rentabilité qui avait un horizon de trois ans a été atteint en deux ans.

En 1994, le gouvernement privatisait Sidbec-Dosco en cédant la propriété au groupe ArcelorMittal, son nom d’aujourd’hui. À la demande de monsieur Lakshmi Mittal, il a assuré la transition entre la société d’État et l’entreprise privée. En 1996, il quittait Sidbec-Dosco pour devenir le premier chef de la direction en poste au Canada de la Compagnie minière IOC.

Sa deuxième carrière, celle d’administrateur de sociétés, devait suivre quelques années plus tard. Il est aujourd’hui président du conseil d’Industrielle Alliance, Assurance et services financiers, président du conseil de Groupe Deschênes, président du conseil de Tennis Canada et administrateur de sociétés publiques et privées et d’organismes sans but lucratif.

Il fut également président du conseil du Conseil du patronat du Québec de 2006 à 2010. Il a contribué à en revoir les règles de gouvernance. Il est membre du Barreau du Québec et membre de l’Ordre du Canada.

Monsieur John LeBoutillier, président du conseil d’administration, Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.