Skip to navigationSkip to content

Archives - Prix de carrière du CPQ 2011

Le prestigieux Prix de Carrière du CPQ, qui en est cette année à sa 29e édition, a pour but de souligner l’apport exceptionnel d’une personnalité à la société québécoise. Au fil des ans, il a notamment été remis à André Chagnon, Jean Coutu, Paul Desmarais père, Bernard Lemaire et Guy St-Pierre, pour n’en nommer que quelques-uns.

Le lauréat de l'édition 2011

Madame Jeannine Guillevin-Wood, femme influente du milieu patronal au Québec au cours des 50 dernières années

La récipiendaire du Prix de carrière 2011 du Conseil du patronat du Québec fait figure de véritable pionnière quant à la participation des femmes au milieu des affaires au Québec. Reprenant la présidence de F.X. Guillevin & Fils à la mort de son premier mari, François Guillevin, en 1965, Mme Guillevin-Wood a réussi à transformer cette modeste entreprise familiale de distribution de produits électriques en le deuxième plus important joueur de cette industrie à l’échelle canadienne. Guillevin International compte aujourd’hui quelque 1 200 employés répartis dans plus de 100 emplacements à travers le Canada et distribue une vaste gamme de produits provenant d’un grand nombre de fabricants de renommée internationale.

Mme Guillevin-Wood a siégé également au cours de sa carrière aux conseils d’administration de nombreuses sociétés publiques et privées, notamment la Société générale de financement, Hydro-Québec, Bell Canada, Sun Life, Ultramar et la Banque Laurentienne, étant souvent la première femme à occuper cette fonction. Sa contribution remarquable au milieu des affaires de même que son engagement au sein de nombreuses causes lui ont valu plusieurs distinctions et honneurs, dont l’Ordre national du Québec et du Canada. Signe qu’elle a été incontestablement une pionnière en avance sur son temps et sur la terminologie de l’époque, la Ligue électrique du Québec et la revue Commerce la nomment même « Homme du mois », respectivement en 1974 et 1976.

Le parcours de notre lauréate est par ailleurs intimement lié à l’histoire du Conseil du patronat du Québec. Entrée au Bureau des gouverneurs de notre organisation en 1979, elle siège de 1982 à 1987 à son conseil d’administration comme représentante du Bureau des gouverneurs. En 1988 et 1989, elle devient la première femme à présider le conseil d’administration du Conseil du patronat et en est la présidente sortante de 1990 à 1992. Elle rejoint au même moment les rangs des membres d’office du Bureau des gouverneurs jusqu’en 2009. C’est aussi avec une grande tristesse que le Conseil du patronat a appris son décès, en décembre 2009.

Le parcours exceptionnel de cette entrepreneure hors du commun mérite d’être souligné. Pour l’ensemble de ses initiatives et de ses réalisations, Mme Jeannine Guillevin-Wood reçoit cette année à titre posthume le prestigieux Prix de carrière 2011 du Conseil du patronat du Québec.

Madame Jeannine Guillevin-Wood, femme influente du milieu patronal au Québec au cours des 50 dernières années