Skip to navigationSkip to content

Petit déjeuner-conférence exclusif à l’intention des membres - En compagnie de David Heurtel

Détails
14 octobre 2016
+ Information additionnelle

Se doter d’un régime d’autorisation environnementale moderne, clair, prévisible et optimisé, et ce, tout en maintenant les plus hautes exigences en matière de protection de l’environnement : voilà la vision qui est au cœur du projet de loi 102 modifiant la Loi sur la qualité de l’environnement (LQE) afin de moderniser le régime d’autorisation environnementale et modifiant d’autres dispositions législatives notamment pour réformer la gouvernance du Fonds vert.

Selon les dispositions proposées, si le projet de loi était adopté par les membres de l’Assemblée nationale à la suite de son étude, les entreprises du Québec en tireraient des avantages importants, notamment grâce à des autorisations simplifiées, à des processus d’autorisation plus prévisibles et à des délais réduits.

Le 14 octobre 2016, le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel, est venu nous présenter cette pièce législative déposée le 7 juin dernier à l’Assemblée nationale. Il a ensuite été possible de discuter avec lui.

Biographie de M. David Heurtel

Merci à nos partenaires

https://www.cpq.qc.ca

Pas encore membre du Conseil du patronat du Québec? Adhérez dès maintenant!

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Petit déjeuner-conférence exclusif à l’intention des membres - En compagnie de David Heurtel