Skip to navigationSkip to content

Afin de réaliser sa mission, le CPQ intervient dans 6 domaines en lien avec sa plateforme économiques 2018–2021 dont les priorités sont dictées par la situation économique du Québec et les besoins de nos membres.

Développement du capital humain

  • Système d’éducation
  • Formation professionnelle
  • Immigration et attraction des talents
  • Inclusion/Intégration
Enjeu

Aujourd’hui plus que jamais, il faut agir pour le développement du capital humain, le rehaussement général du niveau des qualifications et l’adaptabilité des compétences. Le rythme auquel se transforment les secteurs d’activité ne permet plus d’attendre une autre génération avant d’adapter les systèmes d’éducation et de formation.

Stratégie

Accompagner les employeurs québécois face aux multiples enjeux liés au développement du capital humain afin de favoriser l’adaptation et une compétitivité renouvelée des entreprises dans un environnement économique complexe et en pleine mutation.

Lois du travail

  • Relations du travail
  • Santé et sécurité du travail
  • Normes et équité
  • Rémunération - Avantages sociaux
Enjeu

Le travail étant intimement lié aux enjeux sociaux, son encadrement doit, tout en améliorant les conditions de travail des travailleurs, favoriser la compétitivité et la productivité des entreprises. Des lois du travail trop rigides et mal adaptées au contexte économique entraveront la croissance des entreprises, voire elles menaceront leur survie.

Stratégie

S’assurer que l’encadrement législatif et réglementaire du travail permette l’évolution de l’organisation du travail dans le sens d’un équilibre constructif entre le progrès social et le progrès économique.

Finances publiques

  • Services publics
  • Dette publique
  • Fiscalité
  • Leviers financiers des entreprises
Enjeu

Il reste important d’insister d’ici 2021 sur les principes et les avantages de la rigueur budgétaire afin d’enregistrer les avancées récurrentes qui confirmeront la soutenabilité du budget de l’État.

Stratégie

Promouvoir les liens entre la rigueur budgétaire, le progrès social et la prospérité en orientant les gouvernements vers des mécanismes de gestion à long terme, une fiscalité compétitive et équitable et une intervention publique dans l’économie ajustée aux besoins stratégiques des entreprises.

Défis publics

  • Agilité de l'État
  • Infrastructures
  • Développement local et régional
  • Acceptabilité sociale et démocratie
Enjeu

Dans une économie aussi mondialisée et incertaine, la vigueur des institutions dépend aussi de leur agilité.

Stratégie

Un appareil étatique moderne et exemplaire qui agit à tous les paliers de gouvernement comme facilitateur du développement économique et social, en limitant les entraves liées à des visions isolées et les coûts reliés à un blocage des projets structurants pour le Québec.

Environnement et lutte contre les changements climatiques

  • Mobilité durable
  • Transition énergétique
  • Écofiscalité
  • Réglementation environnementale
Enjeu

Il est très rassurant de voir que le respect de l’environnement est un principe admis une fois pour toutes. Parallèlement, la lutte contre les changements climatiques représente un défi de taille et l’enthousiasme seul ne suffira pas pour atteindre les objectifs énoncés. Pour accélérer la transition vers une économie verte, il faut donc une approche stratégique qui maximisera les retombées et la rentabilité des investissements publics et privés.

Stratégie

Faire de la lutte contre les changements climatiques et des technologies propres un levier de développement économique et social en incitant le gouvernement à mettre en place des stratégies et politiques facilitant la rentabilité des investissements en innovation et en développement technologique, ainsi que l’adoption de réglementations environnementales intelligentes.

Moteurs de croissance

  • Entrepreneuriat
  • Innovation
  • Marchés extérieurs
  • Diversité économique
Enjeu

À l’ère du numérique, il faudra insister sur la qualité de la croissance, celle qui sera portée par l’expansion de l’économie québécoise sur les marchés mondiaux et la capacité des entreprises à innover, à monter en gamme et à croître à bon rythme.

Stratégie

Défendre les conditions qui permettront une accélération tangible des moteurs de croissance que sont l'entrepreneuriat, l’innovation, l’internationalisation, la diversification et une meilleure intégration dans les chaînes de valeur mondiales.