Skip to navigationSkip to content
Retour au site principal du CPQ
Rapport d'activités 2020

Dans chaque crise naissent des opportunités

Nos actions

Notre histoire

Depuis plus de 50 ans, le CPQ est le représentant des employeurs et celui de la vaste majorité des associations sectorielles qui y adhèrent. En plus de défendre leurs intérêts, le CPQ apporte un éclairage documenté à des problématiques complexes.

Notre Mission

Intervenir auprès des pouvoirs publics, des agents de la vie économique et de l’opinion publique, afin de promouvoir un environnement d’affaires qui soit propice à un développement économique responsable, durable et inclusif.

Notre Vision

En s’efforçant de comprendre avant d’essayer de convaincre, le CPQ se donne le mandat de proposer des solutions crédibles, concrètes et réalistes et d’entretenir un dialogue constructif avec un nombre croissant de partenaires.

Nos Valeurs

Les valeurs qui inspirent nos convictions sont celles d’un engagement continu, rigoureux et passionné à faire valoir les intérêts des employeurs sur de nombreux fronts !

Nos actions

Les employeurs du Québec peuvent compter sur la participation active du CPQ partout où s’élaborent les politiques susceptibles de les affecter, tant au palier municipal, provincial que fédéral. Le CPQ intervient également sur de nombreuses tribunes pour faire entendre la voix des employeurs du Québec et faire reconnaître leur contribution à l’amélioration du niveau et de la qualité de vie des citoyens.

2020 en bref
Gala
L’état d’urgence
Le CPQ se met en action
Dans les médias
Événements
Principales réalisations
Ministres rencontrés
CA au 31 décembre 2020

Rapport d'activités 2020

Faits saillants

Retour sur l'année 2020 en 1 minute

Le mercredi 12 février 2020, quelque 400 personnes se sont déplacées pour célébrer 50 ans d’une histoire écrite avec des employeurs passionnés qui ont consacré leur quotidien à une cause commune : assurer que les entreprises disposent des meilleures conditions possibles pour prospérer et faire prospérer le Québec.

C'est le début du confinement pour le Québec. Plusieurs entreprises ont mis en place des mesures pour contourner les inconvénients liés au coronavirus, telles que le télétravail ou autres. Toutes les entreprises sont affectées d’une façon ou d‘une autre. Certains secteurs s’en ressentent davantage et certains sont plus névralgiques. Le CPQ revoit ses priorités et met en place un comité de gestion de crise.

Le CPQ prend rapidement toutes les mesures nécessaires pour assurer la continuité de ses activités et met en place une stratégie pour fournir à ses membres des informations rigoureusement validées auprès des autorités. Le CPQ a répondu à des milliers d'appels de soutien et a offert des dizaines de rencontres d'information en mode virtuel pour accompagner la communauté d'affaires dans la gestion de cette crise.

Quelques-unes de nos apparitions médiatiques

Le CPQ a continué sur sa lancée de soutenir au mieux toutes les entreprises et associations membres en leur offrant des événements virtuels afin de leur apporter des réponses aux enjeux de la crise de la COVID-19.

Face à la crise, le CPQ s’est rapidement mis en action pour faire valoir les préoccupations et les besoins des employeurs auprès des décideurs politiques et des différentes parties prenantes. Nous avons développé des outils et des services pour nourrir les employeurs dans leur réflexion et les aider dans leur prise de décisions. À titre d’exemple, nous avons produit plus de 15 mémoires et études en 2020, notamment, notre première Feuille de route pour une relance économique sécuritaire et durable, un Guide pratique pour l’implantation du télétravail en entreprise, ainsi qu'un dossier sur les prévisions salariales annuelles. Nous avons également mis sur pied une soixantaine de groupes de codéveloppement professionnel qui ont permis à quelque 440 participants de profiter de 5 000 heures de formation gratuite. Enfin, comme il est parfois utile d’avoir un regard externe sur sa réalité, l'équipe de conseillères senior RH du CPQ, a mis en place un service d’accompagnement pour les entreprises qui vivent ou s’apprêtent à vivre un changement technologique pour les aider à planifier et gérer la transformation humaine qui doit accompagner un tel changement.

Le CPQ a rencontré un nombre inégalé de ministres, tant à Québec qu’à Ottawa. Toutes ces réunions nous ont permis de représenter les intérêts de nos membres dans le cadre de nombreux dossiers politiques et projets de loi, dont la modernisation du régime de la SST, la protection des renseignements personnels, la fiscalité municipale, les régimes de retraite à prestations cibles, l’accélération des projets d’infrastructures et la gouvernance en environnement. Nous avons fait des recommandations prébudgétaires au Québec et au fédéral, et nous sommes intervenus dans différents dossiers publics comme le projet de tramway de Québec, la station du Réseau express métropolitain (REM) à l’aéroport, le blocage ferroviaire, les agences de placement, le développement du gaz naturel, le transport aérien régional et, évidemment, les enjeux de main-d’œuvre.

Nous tenons à remercier nos administrateurs qui ont siégé au conseil d’administration en 2020 pour leur travail, leurs précieux conseils et le temps qu’ils ont consacré pour assurer la saine gouvernance du CPQ.

Nous saluons le dévouement et la compétence des membres de notre équipe qui ont fait preuve d'un grand leadership tout au long de l'année.

Finalement, merci à nos membres associatifs et à nos membres entreprises pour leur confiance. Grâce à eux, le CPQ peut se targuer d’être la plus importante fédération d’employeurs du Québec !

Mot du président

Yves-Thomas Dorval, président et chef de la direction de janvier à juin 2020 et président exécutif du conseil d’administration depuis juillet 2020

Pour le CPQ, l’année 2020 a commencé par une grande célébration clôturant les célébrations de notre 50e anniversaire. Cette soirée de gala, qui s’est déroulée en présence de nombreuses personnes et dignitaires, nous semble aujourd’hui être le reflet d’un monde complètement différent.

Comme toutes les organisations, en 2020, le CPQ a été forcé de s’adapter à la nouvelle réalité sanitaire. Notre équipe a été en mesure de soutenir et d’accompagner ses membres durant cette période de crise historique tout en préservant ses acquis et sa santé financière.

Dans la foulée du début de la pandémie, le CPQ a fait preuve d’un leadership constructif en publiant rapidement sa première Feuille de route pour une relance économique sécuritaire et durable. Celle-ci a été suivie d’une deuxième version, que nous avons lancée au début du printemps 2021. Ces publications s’inscrivent parfaitement dans la continuité de la grande campagne pour la prospérité que nous avons menée il y a quelques années. En effet, la promotion d’une prospérité durable et inclusive a été un moteur constant pour le CPQ, et ce, depuis la récession économique de 2008-2009. Or, en cette période de pandémie et de nouvelle crise, nous croyons qu’il s’agit d’une condition essentielle pour la relance. Je suis donc fier de vous annoncer que les prix RECONNAISSANCE du CPQ deviennent, à partir de cette année, les prix PROSPÈRE. Les premiers lauréats ont été dévoilés lors de notre assemblée générale du 30 avril 2021.

Je tiens à remercier nos administrateurs qui ont siégé au conseil d’administration en 2020 pour leur travail, leurs précieux conseils et le temps qu’ils ont consacré pour assurer la saine gouvernance du CPQ. Je salue en particulier les administrateurs sortants, et leur exprime ma reconnaissance pour toutes ces années d’engagement. Je transmets également mes remerciements à tous les membres de la permanence, que j’ai eu le privilège de diriger durant plusieurs années. Cette équipe est compétente, passionnée et créative.

Bien sûr, je remercie chaleureusement celui qui m’a succédé à la direction du CPQ, Karl Blackburn. Il est arrivé alors que nous étions frappés de plein fouet par cette crise, et il a rapidement exercé un leadership dont l’impact se traduit par des résultats impressionnants.

Finalement, j’aimerais dire merci à nos membres associatifs et à nos membres corporatifs pour leur confiance. Grâce à eux, le CPQ peut se targuer d’être la meilleure et la plus importante fédération d’employeurs du Québec.

Yves-Thomas Dorval

Karl Blackburn, président et chef de la direction
depuis juillet 2020

C’est avec beaucoup d’émotion que je m’adresse à vous après une année pleine de périls et d’inquiétude, mais également remplie d’humanisme, de solidarité, et paradoxalement aussi, d’opportunités.

Avant que la COVID-19 devienne pour nous une réalité, l’année 2020 a débuté par la soirée clôture des festivités du 50e anniversaire, qui nous a transportés de la création du CPQ en 1969 jusqu’en 2020, à travers des grands moments de l’histoire moderne du Québec.

En février, la planète entière était frappée par la COVID-19. Rapidement, le CPQ a mis en place une stratégie afin de fournir à ses membres et à toute la communauté d’affaires un accompagnement personnalisé pour faire face à cette crise sans précédent.

Dans cette foulée, en 2020, le CPQ s’est démarqué encore une fois par ses représentations gouvernementales. En effet, nous avons rencontré un nombre inégalé de ministres, tant à Québec qu’à Ottawa. Toutes ces réunions nous ont permis de représenter les intérêts de nos membres dans le cadre de nombreux dossiers politiques et projets de loi, dont la modernisation du régime de la SST, la protection des renseignements personnels, la fiscalité municipale, les régimes de retraite à prestations cibles, l’accélération des projets d’infrastructures et la gouvernance en environnement. Nous avons fait des représentations prébudgétaires au Québec et au fédéral, et nous sommes intervenus dans différents dossiers publics comme le projet de tramway de Québec, la station du Réseau express métropolitain (REM) à l’aéroport, le blocage ferroviaire, les agences de placement, le développement du gaz naturel, le transport aérien régional et, évidemment, les enjeux de main-d’œuvre. Sur ce dossier, nous avons été très présents sur toutes les tribunes, particulièrement lors du Forum virtuel sur la requalification de la main-d’œuvre et sur l’emploi, pour faire valoir l’importance cruciale de l’immigration pour combler nos besoins criants de main-d’œuvre et soutenir la productivité et la croissance des entreprises.

Cette année, le CPQ a innové en mettant en place plus de 60 groupes de codéveloppement qui ont permis à quelque 440 participants de profiter de 5 000 heures de formation gratuite. Nous avons également produit notre première Feuille de route pour une relance économique sécuritaire et durable, un Guide pratique pour l’implantation du télétravail en entreprise, ainsi qu’un dossier sur les prévisions salariales annuelles.

En 2020, la portée du CPQ sur l’ensemble de ses médias sociaux a été de plus de 735 000, soit une augmentation de 80 % par rapport à 2019. Au-delà de 5 000 personnes ont participé à quelque 50 webinaires sur plusieurs thématiques. Au cours de l’année, le CPQ a aussi bénéficié de près de 6 000 mentions dans les médias traditionnels, et obtenu un taux de satisfaction de ses membres de 95 %.

Tout cela n’aurait pas été possible sans un formidable travail d’équipe. Je tiens d’abord à remercier les membres du conseil d’administration pour leur accueil et leur participation active à la gouvernance du CPQ. Un merci tout spécial à notre président exécutif du conseil, Yves-Thomas Dorval, qui a assuré la direction du CPQ durant la première moitié de l’année et qui a facilité grandement mon intégration. Je salue également l’apport de tous les membres de notre équipe, qui se sont pleinement engagés et ont réussi à faire une différence. C’est un réel privilège de faire partie de cette équipe. Finalement, je remercie chacun des membres associatifs ainsi que toutes les entreprises membres du CPQ. Votre confiance est le moteur de notre mission..

Karl Blackburn

Merci à nos partenaires