Skip to navigationSkip to content

Adhérez au CPQ et devenez partie prenante de la voix des employeurs du Québec!

La force du nombre, une voix qui porte ! Le Conseil du patronat du Québec (CPQ), c’est un vaste réseau de dirigeants d’entreprises et d’associations sectorielles qui ont choisi de s’allier pour se donner une voix influente, représentative, rigoureuse, crédible et constructive afin de faire progresser les conditions de leur succès et d’oeuvrer à une plus grande prospérité pour le Québec.

Nos membres

Le CPQ représente directement et indirectement les intérêts de plus de 70 000 employeurs de toutes tailles, tant du secteur privé que parapublic en intervenant régulièrement auprès des trois paliers de gouvernement, fédéral, provincial et municipal.

Nos engagements

Nous soutenons nos membres en agissant sur chacune des conditions économiques et politiques qui favorisent leur prospérité et celle du Québec

Main d'oeuvre
Accompagner les employeurs québécois confrontés aux multiples enjeux liés au développement du capital humain, afin de favoriser l’adaptation et une compétitivité renouvelée des entreprises dans une conjoncture économique complexe et en constante mutation.

Lois et règlementation du travail
Veiller à ce que l’encadrement législatif et réglementaire permettent l’évolution de l’organisation du travail vers un équilibre constructif entre progrès social et économique.

Finances publiques
Promouvoir le lien entre rigueur budgétaire, progrès social et prospérité, en orientant les gouvernements vers des mécanismes de gestion à long terme, une fiscalité compétitive et équitable, ainsi qu’une intervention publique dans l’économie qui soit ajustée aux besoins stratégiques des entreprises.

Défis publics
Contribuer à l’essor d’un appareil étatique moderne et exemplaire, qui agit à tous les niveaux de gouvernement comme facilitateur du développement économique et social, limite les entraves que créent des visions isolées et les coûts découlant d’un blocage de projets structurants pour le Québec.

Environnement et changement climatique
Faire de la lutte contre les changements climatiques et de l’essor des technologies propres des leviers de développement économique et social, et inciter les gouvernements à mettre en place des stratégies et des politiques favorisant la rentabilité des investissements en innovation et en développement technologique, ainsi qu’à adopter une réglementation environnementale intelligente.

Moteur de croissance
Défendre les conditions qui favoriseront une amélioration tangible des moteurs de croissance que sont l’entrepreneuriat, l’innovation, l’internationalisation et la diversification, ainsi qu’une meilleure intégration dans les chaînes de valeur mondiales.

Les employeurs du Québec peuvent compter sur la participation active du CPQ partout où s’élaborent les politiques susceptibles d’affecter ses membres. Il représente les intérêts de ses membres auprès de différentes instances gouvernementales, tant au palier fédéral que provincial, en plus d’intervenir activement sur de nombreuses tribunes pour faire entendre la voix des employeurs du Québec et faire reconnaître leur contribution à l’amélioration du niveau et de la qualité de vie des citoyens.

Depuis sa création, le CPQ a toujours été un interlocuteur privilégié au sein des différents forums axés sur le dialogue social et auprès des groupes de la société civile, particulièrement syndicaux ou environnementaux.

Afin de rencontrer ses engagements, le CPQ:

  • Valorise le rôle, les actions, les réalisations et la contribution de ses membres à l’économie du Québec
  • Consulte ses membres régulièrement afin de les accompagner dans leurs défis
  • Fait la promotion des conditions favorables à leur développement
  • Développe des analyses pertinentes et des contenus d’intervention rigoureux
  • S’engage de manière proactive dans le dialogue social avec toutes les parties prenantes

Nos implications

Le CPQ s’engage au sein de nombreuses instances gouvernementales pour y représenter les intérêts des employeurs du Québec

Nos implications

Son leadership est notamment reconnu au sein des organismes suivants:

  • Conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), nombreux comités du CA et comités de travail de la CNESST
  • Assemblée délibérante et comité exécutif de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) et nombreux groupes de travail de la Commission
  • Conseil d’administration du Conseil emploi métropole (CEM)
  • Comité consultatif du travail et de la main-d’œuvre (CCTM) et ses sous-comités
  • Comité de suivi en matière d’allégement réglementaire et administratif
  • Comité national des programmes d’études professionnelles et techniques
  • Comité consultatif de la politique québécoise de mobilité durable
  • Comité des parties prenantes de Transition énergétique Québec (TEQ)
  • Table ronde tripartite formée de Ressources humaines et Développement des compétences Canada et des provinces, du Conseil canadien des employeurs, et du Congrès du travail du Canada sur les normes internationales du travail
  • Commissions parlementaires et caucus de l’Assemblée nationale du Québec et de la Chambre des communes du Canada
  • Organisation Internationale du Travail, à Genève

Nos gains

L’engagement continu du CPQ envers ses membres est à l’origine de plusieurs gains et réalisations récentes

Nos gains

  • Obtention de la Stratégie nationale de la main-d’œuvre : le CPQ a été mandaté pour l’implantation d’un service d’accompagnement en main-d’œuvre destiné spécifiquement aux petites et aux moyennes entreprises;
  • Diversité : élaboration des programmes d’intégration à l’emploi pour les groupes de personnes sous-représentées sur le marché du travail (autochtones, personnes en situation de handicap, etc.);
  • Instigateur de la Création de la grappe industrielle dédiée à l’innovation en Infrastructures et Bâtiments dans la construction, un secteur majeur pour l’économie du Québec;
  • Rôle de premier plan dans l’élaboration du Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur;
  • Création imminente d’un chantier sur les enjeux en matière de services de santé au Québec;
  • Obtention d’une politique d’allégement réglementaire et d’un regroupement des services destinés aux entreprises au sein d’Entreprises Québec;
  • Guichet unique pour les programmes d’efficacité énergétique au sein de Transition énergétique Québec et mise en place d’une première politique de mobilité durable;
  • Création des Prix Créateurs d’emplois du Québec (PCEQ), décernés aux entreprises impliquées dans la création et le maintien des emplois partout au Québec;
  • Mise en place d’un cran d’arrêt par le gouvernement du Québec sur les nouvelles dépenses de programmes, afin de mieux gérer les finances publiques;
  • Rayonnement d’une définition et d’une vision rassembleuse de la prospérité dans un contexte où la majorité des observateurs n’avaient d’yeux que pour « l’austérité ».

La tarification est basée sur une échelle de cotisation qui varie selon le nombre d’employés et le chiffre d’affaires ou en fonction des cotisations perçues pour les associations.

Pour en savoir plus sur l'adhésion, contactez :

Alain Malek, responsable au développement des affaires
Courriel : [email protected]
Téléphone : 514 946-6363

Consultez ici notre brochure corporative.