Skip to navigationSkip to content

Un demi siècle au service de l'économie du Québec

Publié le 20 janvier 2019
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Information additionnelle

Les employeurs québécois sont le moteur de notre prospérité. Par les salaires qu’ils versent, les occasions de carrière qu’ils procurent, les produits et services qu’ils offrent, les revenus qu’ils génèrent et la contribution financière qu’ils apportent aux services publics, les employeurs sont le fondement de l’économie québécoise et sont au cœur du niveau de vie des citoyens.

Depuis 50 ans, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) est leur représentant et celui de la vaste majorité des associations patronales auxquelles les employeurs adhèrent.

Le CPQ est né en 1969, après des années de réflexion et à la demande du gouvernement et du monde syndical, afin de donner une voix commune aux entreprises et aux associations patronales pour dialoguer avec eux en matière de législation et de relations de travail ou pour d’autres dossiers en général. L’organisme a vu le jour dans une période de bouleversements, marquée par de grands débats et de nombreux conflits sociaux.

Puis, au fil des ans, à mesure que l’économie du Québec prenait son envol, les sujets de discussion se sont multipliés. D’abord concentrés sur le monde du travail, les enjeux intéressant les employeurs se sont diversifiés : immigration, assurance-emploi, formation professionnelle des adultes, libre-échange, etc. À cela s’ajoutent aujourd’hui les défis qu’affronte l’économie du Québec, de la pénurie de main-d’œuvre à la lutte aux changements climatiques en passant par le vieillissement de la population, les changements technologiques ainsi que la productivité, la compétitivité de la fiscalité et la performance des services publics.

Le CPQ participe activement à ces débats. En plus de défendre les intérêts des employeurs, il apporte un éclairage documenté à des problématiques complexes. Il propose des solutions concrètes et réalistes dans une optique de développement durable. Surtout, il entretient un dialogue constructif avec un nombre croissant de partenaires, dans un esprit d’ouverture, en s’efforçant de comprendre avant d’essayer de convaincre : cette approche fait partie de ses gènes.

Le CPQ, la seule confédération patronale du genre au Québec, est ainsi devenu un acteur de premier plan du dialogue social. Reconnu comme un intervenant crédible par les gouvernements, les médias, les milieux académiques, les groupes sociaux et communautaires, etc., son influence dépasse désormais les frontières du Québec. Dans ce dossier soulignant ses 50 ans, découvrez comment le CPQ a su favoriser notre développement et comment il se prépare à contribuer encore davantage à la prospérité du Québec pour les prochaines décennies...

Ce texte a été initialement publié dans le cahier spécial, paru dans les journaux du Groupes Capitales Médias et dans le Devoir.

Faites connaître la pertinence de ce contenu par les médias sociaux ou le médium papier.
Un demi siècle au service de l'économie du Québec