Skip to navigationSkip to content

Transitions verte et numérique : le ministre Jean Boulet annonce 46 millions de dollars pour soutenir le rehaussement des compétences et la requalification dans les entreprises en transformation

Published on February 7th 2022
+ Details on the article

Montréal, le 7 février 2022 ─ Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, conjointement avec la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), lance un appel de projets dans le cadre du programme Ambition-Compétences. Une enveloppe totalisant 46 millions de dollars est disponible pour soutenir les entreprises qui veulent favoriser le rehaussement des compétences ou la requalification de leur main-d’œuvre dans le but d’accélérer leurs transitions verte et numérique.

Les projets, qui devront être déposés par des promoteurs collectifs reconnus comme admissibles par la CPMT, comme les associations de travailleurs et travailleuses, les associations d’employeurs, les comités sectoriels de main-d’œuvre et les organismes autochtones œuvrant en employabilité et en développement des compétences, pourront bénéficier d’un remboursement allant jusqu’à 85 % des dépenses admissibles, y compris notamment les salaires des participantes et participants aux projets, les honoraires des formateurs et les coûts de création de matériel pédagogique adapté aux besoins.

L’appel de projets du programme Ambition-Compétences a été conçu en complémentarité du Plan pour une économie verte 2030 ainsi que de l’Offensive de transformation numérique lancée par le gouvernement du Québec.

Citations :

« Appuyer les entreprises qui prennent le virage numérique ou qui accélèrent une transition vers une économie verte est crucial dans le contexte actuel de transformations rapides du marché du travail. Le succès de ces virages passe notamment par le rehaussement des compétences et la requalification de la main-d’œuvre déjà en emploi. Je me réjouis donc des efforts mis en commun par toutes les parties prenantes du marché du travail, autour de la CPMT, pour assurer l’atteinte de nos objectifs. Notre gouvernement est présent de multiples façons pour favoriser ces consensus et mettre en commun nos efforts devant les défis technologiques et environnementaux. Il est fondamental pour nos entreprises d’être à l’avant-garde et de se positionner en leaders pour assurer leur productivité et leur compétitivité. »
-Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie

« Je remercie mon collègue pour cette belle avancée. La transition juste est un principe guidant le Plan pour une économie verte 2030. Les changements climatiques engendrent de grands bouleversements, notamment en matière d'emploi et de développement des régions. Les travailleurs québécois doivent pouvoir saisir les occasions favorables qui émergent de la transition climatique et, au besoin, en limiter les impacts sur la compétitivité et l’emploi. »
-Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« Qu’il s’agisse de projets de formation en appui à l’électrification des transports, à la robotisation de la chaîne de production, à l’intégration de l’intelligence artificielle ou à l’adaptation du modèle d’affaires au principe de l’économie circulaire, en passant par la finance durable, nous invitons tous les promoteurs collectifs reconnus comme admissibles par la CPMT, dont les comités sectoriels de main-d’œuvre, les mutuelles de formation, les donneurs d’ordres et les franchiseurs, à nous proposer des projets de formation collectifs qui répondent à ces besoins et incitent les entreprises à transformer en occasions les bouleversements qui marquent le monde de l’emploi. Nous espérons aussi que les entreprises feront part de leurs besoins à leurs promoteurs collectifs afin que des projets soient créés et qu’ainsi nous contribuions ensemble au rehaussement des compétences au Québec. »
-Audrey Murray, présidente de la Commission des partenaires du marché du travail

« L’initiative d’aujourd’hui répond aux défis auxquels font face les entreprises pour réussir le virage numérique et la transition vers une économie plus verte. L’appel de projets leur permettra de presser le pas et de préparer leur personnel aux nombreux changements qui s’opèrent dans le marché du travail. Le rehaussement des compétences et la requalification sont assurément des solutions pour les entreprises qui souhaitent croître et passer à la vitesse supérieure. Les initiatives comme celle d’Ambition-Compétences sont un bon départ pour résorber la pénurie de main-d’œuvre qui fait rage au Québec. »
-Karl Blackburn, président et chef de la direction du Conseil du patronat du Québec et membre de la Commission des partenaires du marché du travail

« La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec ne peut que saluer l’initiative du gouvernement du Québec et de la CPMT d’investir dans le rehaussement des compétences et la requalification des travailleurs et travailleuses susceptibles d’être affectés par les changements technologiques et la transition vers une économie plus verte et mieux adaptée aux années futures. Il faudra maintenant que les employeurs, en concertation avec les travailleurs et travailleuses, mettent la main à la pâte et fassent en sorte que ce programme, mis de l’avant par la CPMT, soit un succès. »
-Denis Bolduc, secrétaire général de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec et membre de la Commission des partenaires du marché du travail

Faits saillants :

  • L’appel de projets sera ouvert jusqu’à épuisement des fonds.
  • Le programme Ambition-Compétences vise à développer les compétences de la main-d’œuvre en emploi. Il se veut flexible et ouvert à un vaste registre d’activités et de moyens de formation, y compris notamment l’analyse de besoins, l’élaboration de contenus de formation et l’adaptation ou la mise à jour de formations existantes. Parmi les particularités de ce programme, mentionnons qu’il sera aussi possible que des projets de formation qui visent des métiers réglementés non couverts par un ordre professionnel soient soutenus.
  • Les différents appels de projets qui découleront de ce programme cibleront des besoins précis, un secteur donné de l’économie ou un type d’emploi en particulier. Ces actions soutiendront les entreprises faisant face à des besoins que la CPMT qualifie de stratégiques ou prioritaires. Les projets devront se dérouler sur une durée maximale de 36 mois.
  • Exceptionnellement, le présent appel de projets cible un éventail élargi de promoteurs collectifs. Sont admissibles notamment les grappes industrielles dont les secteurs d’activité économique ne sont pas couverts par les comités sectoriels de main-d’œuvre (CSMO), ainsi que les promoteurs reconnus comme admissibles dans le cadre de l’Offensive de transformation numérique.
  • La CPMT est un lieu de concertation national réunissant les dirigeants représentant les entreprises, la main-d’œuvre, les organismes communautaires actifs dans le domaine de l’employabilité, le milieu de l’enseignement et les ministères à vocation économique et sociale.
  • Les détails concernant les promoteurs collectifs admissibles et les critères relatifs au dépôt de projets sont disponibles ici.

-30-

Source :
Maude Méthot-Faniel
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie
Tél. : 438 526-8750

Renseignements :
Relations avec les médias
Direction générale des communications
Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale
Tél. : 418 643-9796

Transitions verte et numérique : le ministre Jean Boulet annonce 46 millions de dollars pour soutenir le rehaussement des compétences et la requalification dans les entreprises en transformation

Related Articles

Newsletter