Skip to navigationSkip to content

Hausse du ratio de travailleurs étrangers temporaires: les changements attendus prennent enfin effet

Published on January 10th 2022
Conseil du patronat
Incarner la voix des employeurs du Québec.
+ Details on the article

MONTRÉAL, le 10 janvier 2022 – C’est aujourd’hui qu’entrent en vigueur les modifications apportées au Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET), un soulagement pour le Conseil du patronat du Québec (CPQ). Réclamés depuis plusieurs mois, les ajustements simplifient les démarches administratives dans 9 secteurs économiques et permettent aux employeurs de doubler leur capacité d’embauche de 10 à 20 %. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, l’entente entre Ottawa et Québec leur offre un peu de répit.

Cette annonce s’ajoute à celles déjà mises en vigueur en décembre dernier qui réduisent les exigences d’affichage et de démonstration des efforts de recrutement pour 13 professions en forte demande.

« Le marché de l’emploi est si serré au Québec : en date d’octobre 2021, ce sont près de 250 000 postes qui demeurent vacants. Du jamais vu! Le programme d’immigration temporaire, dans sa forme actuelle, n’était pas suffisamment souple pour répondre à l’ampleur de la crise. Les gouvernements ont su reconnaître la menace que cela représente pour la croissance économique », confirme Karl Blackburn, président et chef de la direction du CPQ.

Les secteurs admissibles au projet pilote du PTET incluent notamment l’hébergement et la restauration, la transformation alimentaire et le commerce de détail. Cela reflète les nouveaux besoins identifiés en priorité par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), une instance dont fait partie le CPQ.

« Là où le bât blesse est le long délai de traitement des demandes. Les entreprises patientent des mois pour obtenir une réponse alors qu’elles ne peuvent pas se le permettre », nuance M. Blackburn.

Rappelons que le CPQ siège sur le comité de révision des secteurs de la CPMT et pourra recommander aux membres du comité l’ajout de nouveaux secteurs aux 9 déjà identifiés, tel que convenu dans l’entente.

-30-

Source : Victoria Drolet
Conseillère principale – Affaires publiques et gouvernementales
Conseil du patronat du Québec
[email protected]
Tel. : 514-288-5163
Cell. : 438-888-3312

À propos du CPQ : Créé en 1969, le CPQ est une confédération de près de 100 associations sectorielles et de plusieurs membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs). Il représente ainsi les intérêts de plus de 70 000 employeurs, de toutes tailles et de toutes les régions, issus des secteurs privé et parapublic.

Hausse du ratio de travailleurs étrangers temporaires: les changements attendus prennent enfin effet